Aufait Maroc

Mercato : le WAC s’active déjà sur le marché

Mercato: le WAC s’active déjà sur le marché
Dernière mise à jour le 03/06/2010 à 11:21

A peine son 17è titre de champion en poche, le Wydad de Casablanca est déjà de plain-pied dans le mercato d’été: il a déjà fait trois emplettes pour garnir davantage son effectif. Après s’être attaché les services de l’attaquant brésilien du Kawkab de Marrakech, Luiz Jefferson – auteur de 4 buts lors de la saison précédente – pour une somme qui avoisinerait les 90 millions de centimes, le WAC a annoncé avoir fait signer un contrat de deux saisons au milieu de terrain Brahim Maaroufi.

Maaroufi, 20 ans et international belge, a été formé à Anderlecht puis au Pays-Bas. Après avoir bourlingué à travers plusieurs championnats européens, en Italie où il a porté le maillot de l’Inter Milan, en Suisse et en Hollande où il a évolué la saison dernière en deuxième division, précisément au MVV Maastricht, Maaroufi signe ainsi son retour au pays puisqu’il est originaire du Rif.

Le retour au pays de Yajour

L’autre retour au bercail concerne Mohcine Yajour. En plus de Jefferson et de Maaroufi, la troisième recrue est en effet bien connue du public puisque l’ancien international olympique a été formé au Raja de Casablanca. Âgé de 25 ans, Yajour, qui a joué la saison dernière en D1 belge, à Charleroi plus précisément, a lui aussi paraphé un contrat de deux ans avec les Rouge et blanc.

Pour la petite et croustillante histoire en guise de rappel, Yajour s’était “barré” il y a trois ans de son club formateur sans crier gare, pour rejoindre le championnat suisse qu’il quittera en 2008 pour la Belgique. Sa “parenthèse” européenne n’ayant pas été si brillante, celui qui était considéré il y a tout juste quelques années comme l’un des espoirs du football national, revient donc au WAC pour se relancer.

Mais si les dirigeants du Raja semblent avoir oublié sa “fugue”, les supporteurs des Verts risquent de lui réserver un accueil des plus chauds, surtout lorsque le WAC sera opposé à son principal rival lors du derby de la capitale économique.

Des informations circulent également quant à d’éventuels recrutements du défenseur rajaoui Belmaalem, qui aurait proposé ses services au WAC, et du milieu de terrain du Difâa d’El Jadida, Ahmed Demiani avec lequel les dirigeants wydadis auraient pris contact.

Juande Ramos, un collaborateur prestigieux

Sur le plan strictement managérial, le président du WAC, Abdelilah Akram a effectué récemment un voyage à Madrid pour y rencontrer l’ancien entraîneur du Real Madrid, Juande Ramos. Selon les informations rapportées sur le site www.wydad.com, Ramos aurait accepté à l’issue de ses entretiens avec Abdelilah Akram de collaborer avec le club et de lui faire profiter de ses expériences en matière de management sportif.

En gros, le technicien espagnol fera office de “consultant du club pour ce qui a trait à la technique”, lit-on sur le site.

Vivement la prochaine saison de la Botola!

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda