Aufait Maroc

Tifyur : la jeune prodige de la chanson rifaine

Dernière mise à jour le 24/08/2010 à 13:02

Avec déjà à son compte deux magnifiques albums « Muhund » et « Tafuyt », sortis en 2007 et 2008, Iman Bousnan, appelée par ses fans Tifyur, a commencé à se frayer un chemin, lentement mais surement, parmi le gotha de la chanson rifaine.

Passionnée depuis son jeune âge par la musique et la chanson, Tifyur, en rifain « plus belle que la lune », est aujourd’hui la véritable révélation de la chanson rifaine grâce à sa voix mélodieuse et son talent avéré.

Sa dernière participation au 6-ème festival méditerranéen d’Al Hoceima (26-31 juillet 2010) n’est pas passée inaperçue. En signant une belle prestation à la manière des grands artistes, la jeune Tifyur a fait son entrée dans le monde des jeunes artistes prodiges qui promettent un bel avenir à la chanson rifaine.

.+L’école : premier champ d’expérimentation+.

Née pour chanter, Iman Bousnan a un parcours semblable à celui de la plupart des jeunes artistes. Dès son jeune âge, elle a commencé à se familiariser avec l’art de la parole et les spectacles publics et a fait sa première apparition sur scène alors qu’elle était encore sur les bancs de l’école.

 » J’ai commencé à chanter à l’école à l’occasion de certaines fêtes, ce qui m’a permis de me faire connaitre auprès des élèves et des enseignants », a-t-elle confie à la MAP.

Ces fêtes scolaires vont permettre à la petite Iman de se faire remarquer par des associations locales qui vont l’adopter et lui offrir l’occasion de se produire lors des rendez-vous artistiques organisés au niveau local.

Peu après, la chance sourira à la gracieuse Iman, désormais connue sous le nom de Tifyur. Elle va quitter sa ville natale pour chanter devant une assistance qui lui est étrangère : les étudiants de la faculté d’Oujda. Pour la petite chanteuse jusqu’alors peu habituée à quitter Ibn Taieb (près de Nador), le moment était exceptionnel.-

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×