Aufait Maroc

Utilisation d’Internet : Où en est le Maroc ?

Utilisation d’Internet : Où en est le Maroc ?
Dernière mise à jour le 31/05/2011 à 8:27

Si les ménages découvrent de plus en plus l’univers de la toile, les entreprises en sont déjà imprégnées et semblent l’exploiter avec plus d’efficience. L’enquête annuelle réalisée par l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), chiffre le taux de pénétration d’Internet dans les foyers à 25% en 2010.

Un record, quand on sait qu’il y a à peine six ans (2004) le taux de pénétration d’Internet chez les ménages n’était que de 2%.

91%

Par contre, sur les 500 entreprises interrogées par l’ANRT, 91% disposent d’une connexion.

Le secteur le moins loti dans l’entreprise, est celui des Bâtiments et Travaux Publics, qui enregistre pourtant un taux de 86%! C’est dire combien les technologies de l’information se renforcent au Maroc.

Cela a surtout été rendu possible grâce à la diversification des moyens de connexion. Les ménages par exemple, sont de plus en plus nombreux (78%) à avoir un accès 3G, contre 32% qui ont préféré l’ADSL. En entreprise, c’est la tendance inverse qui se produit, avec 88% qui ont opté pour l’ADSL contre seulement 7% en 3G.

Au cyber ou chez les amis

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les lieux d’accès payants sont toujours en vogue dans le pays. Plus de 76% des internautes se connectent dans des cybercafés, contre 5% dans des lieux d’accès gratuit comme les cafés à connexion wifi ou les lieux d’études. Et plus de 39% des foyers se connectent dans le domicile d’une autre personne, précise l’enquête.

En entreprise par contre, on apprend que 67% des postes de travail en moyenne sont connectées au net.

Internet, pour quoi faire?

Pour plus de 71% des foyers marocains, Internet sert tout d’abord à télécharger des films, des images, de la musique, à regarder la télévision ou des vidéos, ou à écouter de la radio ou de la musique. Suit la messagerie électronique et les réseaux sociaux tels que Facebook, qui sont l’apanage de 67% des marocains.

“Internet est perçu comme un moyen de loisir, de communication simple et rapide et en dernier lieu, comme une source d’information”

ANRT

Chez les professionnels, le rapport indique que près de neuf entreprises sur dix utilisent Internet pour la recherche des informations commerciales ou officielles et pour la messagerie électronique. Mais comme le souligne un professionnel:

“Les employés passent trop de temps sur les réseaux sociaux et cela impacte considérablement sur la productivité de l’entreprise”

Hicham Badri, PDG de Maquiflash

Il est également à noter que 48% des entreprises connectées à Internet ont un site web, dont 67% qui sous-traitent le développement de leur site.

Commerce en ligne

Malgré une faible utilisation du e-commerce, l’évolution constatée en 2010 dénote que ce moyen de vente et d’achat sur internet commence à se développer. Si aucun chiffre n’est mentionné pour les ménages, en ce qui concerne les entreprises connectées, le rapport indique que 17% d’entre elles achètent ou effectuent des commandes via Internet, contre seulement 11% qui en vendent.

350 millions DH

Selon Tawfiq Elidrissi, Fondateur de l’Association Marocaine du e-commerce, le chiffre d’affaire généré par ce secteur est passé de 40 millions DH en 2008 à plus de 350 millions DH au premier trimestre 2010.

Cette tendance se confirme par les intentions de pratiquer le commerce en ligne au cours des douze mois à venir, déclarées par 26% des entreprises.

La majorité des entreprises qui hésitent de se lancer dans le e-commerce expliquent, selon l’étude de l’ANRT, que ce moyen de vente “n’est pas adapté à leur produits” ou que “le marché n’est pas prêt à accepter ce type de services”, ce qui crée un cercle vicieux qui bloque le développement du commerce électronique au Maroc.

Contraintes et freins pour les ménages

L’accès à Internet suppose au préalable l’acquisition d’un ordinateur, dont le coût d’acquisition s’avère exorbitant pour 48% des ménages marocains. Ensuite viennent les contraintes de coûts de connexion, relevées par 49% des foyers, le reste considèrant qu’ils n’en ont pas l’utilité.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×