Aufait Maroc

Obama « appelle pour une pizza » et tombe sur l’ISS et la navette Atlantis

Obama « appelle pour une pizza » et tombe sur l’ISS et la navette Atlantis
Dernière mise à jour le 15/07/2011 à 19:59

Le président Barack Obama a parlé une quinzaine de minutes vendredi avec les dix astronautes d’Atlantis et de la Station spatiale internationale (ISS) les félicitant à l’occasion de la dernière mission d’une navette américaine.

« J’appelais pour commander une pizza et je ne m’attendais pas à me retrouver dans l’espace », a-t-il plaisanté en commençant la conversation avant de reprendre aussitôt un ton sérieux.

« Cette mission marque le dernier vol du programme de la navette spatiale et aussi le début d’une nouvelle ère exaltante pour repousser la frontière de l’exploration spatiale et des vols spatiaux habités », a-t-il déclaré lors d’une communication téléphonique depuis le Bureau ovale retransmise en direct par la télévision de la Nasa.

« Des équipages comme le vôtre vont continuer à faire fonctionner la Station spatiale internationale dans les années à venir (…) et j’ai assigné à la Nasa la nouvelle mission ambitieuse de développer les technologies et systèmes spatiaux qui seront nécessaires à l’exploration au-delà de la Terre et à l’envoi d’hommes sur Mars », a dit M. Obama.

« Ce n’est pas une tâche facile mais nous serons à la hauteur », a-t-il souligné avant de féliciter la Nasa et tous les partenaires internationaux ainsi que les personnels ayant travaillé au programme de la navette et de l’ISS « pour en faire une partie unique de notre Histoire ».

Le président a aussi évoqué les prochains vols commerciaux américains qui devraient acheminer vers 2015 des astronautes de la Nasa et privés à l’ISS et prendre la relève de la navette.

D’ici là les Etats-Unis dépendront des Soyouz russes pour transporter ses astronautes à l’ISS à au moins 51 millions de dollars le siège.

Rappelant que ce jour marquait le 36e anniversaire du premier rendez-vous orbital américano-soviétique, M. Obama a loué la coopération quotidienne entre Russes et Américains dans l’ISS ainsi qu’avec des partenaires d’autres nations.

« Cela représente l’union du genre humain dans l’espace », a dit le président avant de souhaiter « bonne chance » aux quatre membres d’équipage d’Atlantis pour un retour sans encombre sur la Terre jeudi prochain.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×