Aufait Maroc

Pays pauvres : devant l’OMC, Ban Ki-moon plaide pour l’aide au commerce

Pays pauvres: devant l’OMC, Ban Ki-moon plaide pour l’aide au commerce
Dernière mise à jour le 19/07/2011 à 18:40

Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon a appelé mardi la communauté internationale à poursuivre l’aide au commerce pour les pays les plus pauvres, en dépit des restrictions budgétaires.

« Nous sommes dans une période d’incertitude. Les budgets sont serrés. Mais une situation budgétaire difficile n’est pas une excuse pour relâcher nos efforts, elle souligne le besoin d’une action collective », a déclaré Ban Ki-moon à l’occasion de l?initiative Aide au commerce organisée par l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Lancée lors de la conférence ministérielle de l’OMC en décembre 2005, cette assistance a pour but d’aider les pays en développement à accroître leurs exportations de marchandises et de services, ainsi qu’à tirer parti de la libéralisation des échanges et des possibilités plus grandes d?accès aux marchés.

Ce programme comprend des prêts et des dons pour construire des routes, des ports et des réseaux de télécommunications, ainsi qu’une assistance technique permettant d’aider ces pays à développer des stratégies commerciales et à négocier plus aisément.

Selon le secrétaire général des Nations unies, l’aide au commerce est un élément-clé pour atteindre les objectifs de réduction de la pauvreté définis par l’ONU et permet de renforcer la sécurité alimentaire.

En 2009, les promesses de dons ont atteint 40 milliards de dollars (28,2 milliards d’euros), en hausse de 2% par rapport à l’année précédente, alors qu’elles avaient enregistré un bond de 28% de 2007 à 2008.

Les promesses d’aide en 2010 semblent « avoir atteint un plafond », a estimé le directeur général adjoint de l’OMC, Valentine Rugwabiza, appelant les économies émergentes à participer au financement.

La Chine a ainsi indiqué qu’elle allait faire un don de 400.000 dollars pour aider les pays les plus pauvres à rejoindre l’OMC ou pour participer aux activités de l’organisation internationale.

Les Etats-Unis ont quant à eux consenti une contribution de 1,2 million de dollars au programme d’aide aux pays en développement.

Mardi, la France a fait don de 1 million d?euros pour les programmes de l?OMC en faveur du développement, a annoncé l’organisation.

« Cette contribution permettra aux pays en développement d’élargir leurs marchés, de s’intégrer dans l’économie mondiale et de mieux profiter du système multilatéral de commerce », a souligné le directeur général Pascal Lamy dans un communiqué de l’OMC.

Le patron du gendarme du commerce a également affirmé qu’au cours des deux derniers jours « une description encourageante du renforcement des capacités commerciales a été faite, non seulement dans une perspective à court et moyen termes, mais aussi à long terme, ce qui est plus important ».

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

* Ce champs est obligatoire

×