Aufait Maroc

Sénégal : un rappeur, leader d’un mouvement d’opposition, convoqué à la police

Sénégal: un rappeur, leader d’un mouvement d’opposition, convoqué à la police
Dernière mise à jour le 26/07/2011 à 6:06

Le rappeur Thiat, responsable d’un mouvement opposé à la candidature du président Abdoulaye Wade à la présidentielle de 2012 au Sénégal, a été convoqué par la police judiciaire, qui l’entendait jusqu’à 22H00 locales (et GMT) à Dakar pour un motif non communiqué, selon son groupe.

Thiat, de son vrai nom Cyrill Touré, a reçu peu avant 17H00 locales (et GMT) une convocation à se rendre avec effet immédiat à la Division des investigations criminelles (DIC, police judiciaire), ont indiqué à l’AFP Fadel Barro et Kilifeu, deux leaders du mouvement « Y en a marre » dont ils sont tous membres fondateurs.

Le rappeur se trouvait au siège du mouvement, dans le quartier des Parcelles Assainies (nord-est de Dakar), avec d’autres membres de son association.

« Il n’a pas été arrêté, il a reçu une convocation lui demandant de se rendre dès réception » du document à la DIC, « et c’est ce qu’il a fait. Il n’y avait pas de motif dans la convocation », a expliqué M. Barro.

Depuis les environs de 17H30, « il est dans les locaux de la DIC », a précisé Kilifeu, qui se trouvait à l’extérieur du bâtiment avec d’autres membres du mouvement.

« Nous sommes toujours là, la situation n’a pas évolué », a indiqué M. Barro, joint de nouveau vers 22H00, selon lequel des sympathisants ont spontanément convergé vers lieux en apprenant la convocation de Thiat, célèbre dans le pays.

Créé en janvier par des rappeurs pour exprimer « le ras-le-bol » au Sénégal, « Y en a marre » a bousculé partis et syndicats en s’affirmant comme un levier dans le combat pour pousser le président Abdoulaye Wade, 85 ans, à renoncer à briguer un nouveau mandat en 2012.

Le mouvement est membre d’une coalition regroupant l’opposition et diverses organisations de la société civile réclamant le retrait de la candidature de M. Wade à la présidentielle, dont le premier tour est prévu le 26 février.

Abdoulaye Wade a été élu président une première fois en 2000 pour sept ans, puis réélu en 2007 pour cinq ans suite à une modification de la Constitution instituant un quinquennat renouvelable une fois. Il a affirmé maintenir sa candidature et s’est déclaré sûr de l’emporter au premier tour.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×