Aufait Maroc

Economies africaines : Plus de 673.4 milliards DH échangés avec le reste du monde

Economies africaines  : Plus de 673.4 milliards DH échangés avec le reste du monde
Dernière mise à jour le 20/09/2011 à 15:34

Le 11ème Forum international de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) dédié à l’Afrique s’est ouvert, mardi à Paris, avec l’ambition de prospecter de nouvelles perspectives de développement des économies africaines.

Les débats du forum sont engagés à la lumière des principaux résultats des Perspectives économiques en Afrique (PEA), rapport annuel publié conjointement par la Banque africaine de développement, le Centre de développement de l’OCDE et la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique.

Ce rapport met en avant “une décennie historique” qui ouvre une ère pleine de promesses pour le continent africain à la faveur de l’émergence de nouveaux partenaires commerciaux, avec des échanges estimés à 673.4 milliards de dollars par an.

Si la part de l’Europe et de l’Amérique du Nord a rapidement diminué, les régions africaines “concentrent encore plus de la moitié des échanges et des investissements étrangers, et leur bonne santé économique demeure vitale pour la croissance de l’Afrique”, explique Angel Gurria, secrétaire général de l’OCDE.

Les analystes émettent un jugement positif, mais prudent, sur l’impact des partenaires émergents, comme la Chine, l’Inde et la Turquie, sur le développement de l’Afrique.

Ils estiment que les perspectives sont bonnes pour ce qui concerne les transferts de technologie et l’accès à la finance, mais rien n’indique, selon eux, de manière tangible que ces nouveaux acteurs limitent l’industrialisation du continent, la soutenabilité de sa dette ou l’amélioration de la gouvernance.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×