Aufait Maroc

Atelier à Casablanca sur les exercices de simulation pour faire face aux catastrophes naturelles

Dernière mise à jour le 01/11/2011 à 12:51

Un atelier sur les exercices de simulation pour faire face aux catastrophes naturelles a débuté, mardi à Casablanca, avec la participation de plusieurs pays du pourtour méditerranéen, dont le Maroc.

Cet atelier devra permettre l’examen des moyens pour concevoir, planifier, réaliser et évaluer des exercices de simulation auxquels participent des services nationaux et internationaux de la protection civile.

Les participants passeront en revue, lors de cet atelier, les différentes étapes de l’organisation d’un exercice de simulation, depuis la définition des objectifs et la description du scénario général jusqu’à la planification du calendrier détaillé et la gestion des opérations.

A l’ouverture de l’atelier, les participants ont mis l’accent sur l’importance de ces exercices dans l’amélioration de la coopération entre les équipes spécialisées dans les secours et la préparation au mieux pour une éventuelle catastrophe naturelle.

Cet atelier constitue la première phase du « programme de formation pour les observateurs d’exercice sur le terrain » du « Programme de prévention, préparation et réaction aux désastres naturels et humains » (PPRD-Sud), qui vise à renforcer la capacité des pays partenaires à participer activement à l’organisation des exercices internationaux.

Les exercices de simulation nationaux et internationaux sont conçus principalement pour tester sur le terrain les plans et les procédures d’urgence.

Ils représentent une opportunité dont bénéficient les acteurs engagés pour appréhender les opérations d’urgence et renforcer la coopération opérationnelle entre eux.

La planification d’urgence, les procédures de prise de décision, la diffusion des informations au grand public et aux médias peuvent ainsi être testées et répétées pendant ces événements afin de mieux préparer les acteurs aux situations d’urgence réelle.

Placé sous le thème « Comment concevoir, organiser et gérer un exercice international de protection civile », cet atelier, ouvert par le général de brigade Abdelkrim Yaacoubi, inspecteur général de la protection civile et Eneko Landaburu, ambassadeur, chef de la délégation de l’UE au Maroc, est organisé par le PPRD-Sud de l’Union européenne.

Il rassemble 18 responsables de la protection civile spécialisés dans la gestion des urgences et les secours provenant des pays partenaires du programme à savoir, le Maroc, l’Algérie, l’Egypte, la Jordanie, le Liban, la Palestine et la Tunisie.

Les participants seront invités à deux exercices européens qui seront organisés en 2012 dans le cadre du Mécanisme de protection civile de l’UE, un en France sur les séismes et un autre en Croatie, sur les inondations.

Le programme PPRD-Sud, doté d’une enveloppe de cinq millions d’euros, sera mis en ¿uvre pour une durée de trois ans. Il prévoit des ateliers de formation traitant des différents risques inhérents à la région, notamment les incendies de forêt, les catastrophes technologiques, les inondations, les tremblements de terre, les épidémies ou la sécheresse.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×