Aufait Maroc

Syrie : des manifestants attaquent l’ambassade du Maroc à Damas

Syrie: des manifestants attaquent l’ambassade du Maroc à Damas
Dernière mise à jour le 16/11/2011 à 16:34

Des manifestants syriens ont attaqué mercredi l’ambassade du Maroc à Damas, a indiqué l’ambassadeur de ce pays, qui accueille une réunion de la Ligue arabe censée entériner la suspension du régime syrien de l’organisation panarabe.

Les manifestants ont attaqué la représentation diplomatique à coups de pierres et abaissé le drapeau, a précisé l’ambassadeur, Mohammed Khassassi, à l’AFP.

Selon lui, « entre 100 et 150 personnes ont manifesté devant l’ambassade mercredi après-midi, s’en sont prises à la chancellerie à coups de pierre et d’oeufs et ont agi d’une façon irresponsable en s’attaquant également au drapeau marocain ».

L’ambassadeur a « rencontré un groupe de protestataires, écouté leurs doléances » et leur a « expliqué le contexte dans lequel se tient la réunion de Rabat ».

Le diplomate a ajouté avoir insisté auprès de ce groupe de manifestants sur « la nécessité de respecter la souveraineté du Maroc et ses symboles, particulièrement son drapeau » et leur a signifié que « le royaume n’accepte pas de surenchères quant à ses positions arabes, nationales et internationales ».

Le Maroc a aussitôt réagi en condamnant cette attaque.

« Je condamne les attaques contre l’ambassade du Maroc en Syrie (…) et ce qui se passe à l’intérieur et à l’extérieur des ambassades arabes » à Damas, a déclaré le ministre marocain des Affaires étrangères, Taib Fassi Fihri.

Plusieurs représentations arabes et occidentales en Syrie avaient été attaquées samedi par des partisans du régime, peu après la décision par la Ligue arabe de suspendre le régime syrien des travaux de l’instance panarabe.

Le ministre syrien des Affaires étrangères Walid Mouallem a présenté lundi les excuses de son pays pour ces attaques contre les missions diplomatiques.

« Je m’excuse à ce sujet et j’exprime l’espoir que cela ne se répètera pas. Nous sommes responsables, conformément au Traité de Vienne, de la sécurité des ambassades et je présente mes excuses pour ce qui s’est passé », a-t-il déclaré.

La France, dont un consulat honoraire et une chancellerie détachée avaient été attaquées, a annoncé mercredi le rappel de son ambassadeur en Syrie, une décision qui rompt une partie de son lien officiel avec Damas et qui accompagne une position déjà adoptée par les Etats-Unis et plusieurs pays arabes.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×