Aufait Maroc

Le Soudan du Sud a vendu 33 millions de barils de pétrole depuis juillet

Le Soudan du Sud a vendu 33 millions de barils de pétrole depuis juillet
Dernière mise à jour le 21/11/2011 à 12:53

Le Soudan du Sud a vendu depuis juillet 33,4 millions de barils de pétrole à l’étranger, pour une valeur estimée à 3,2 milliards de dollars, malgré le blocage des négociations avec Khartoum sur le partage des revenus, a annoncé lundi le ministère du Pétrole.

« Pour la période allant du 9 juillet 2011 (jour de l’indépendance) au 31 décembre 2011, le Soudan du Sud a vendu 33,4 millions de barils (de pétrole) pour un total de 3,2 milliards de dollars », a annoncé le ministre du Pétrole et des Mines, Stephen Dhieu Dau, dans un communiqué.

Le nouveau pays, dévasté par des années de guerre contre le Nord (1983-2005, 2 millions de morts), tire 98% de ses revenus du pétrole, mais les négociations sur un partage des revenus pétroliers entre le Sud, qui détient la majeure partie des réserves, et le Nord, qui contrôle les infrastructures indispensables à l’exportation, sont au point mort.

Le communiqué du ministère n’a donné aucune précision sur le niveau de production des champs pétroliers sud-soudanais, qui était d’environ 350.000 barils par jour avant l’indépendance mais a fortement baissé depuis que Khartoum a rappelé ses ouvriers et sous-traitants qualifiés.

Pour tenter de relancer les négociations, l’ancien président sud-africain Thabo Mbeki, qui a pris la tête des efforts de médiation de l’Union africaine, a rencontré dimanche les négociateurs soudanais à Khartoum pour évoquer les questions économiques.

Mais rien n’a filtré sur cette réunion ou sur une éventuelle reprise des négociations directes sur le partage des revenus du pétrole.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×