Aufait Maroc

Mondial des clubs : incidents après Espérance Tunis – Al-Saad

Mondial des clubs: incidents après Espérance Tunis – Al-Saad
Dernière mise à jour le 11/12/2011 à 13:21

Le quart de finale du Mondial des clubs entre l’Espérance Sportive de Tunis et Al-Saad dimanche, à Toyota (Japon), a été émaillé par des incidents à la fin de la rencontre, lorsque des supporteurs tunisiens ont envahi la pelouse.

Le champion d’Asie s’était auparavant qualifié pour les demi-finales en battant 2 à 1 le récent vainqueur de la Ligue des champions d’Afrique. Il rencontrera jeudi le FC Barcelone.

Un supporteur de l’Espérance a notamment tenté de se ruer sur le gardien de but du club du Qatar, Mohamed Saqr, avant d’être maîtrisé à quelques mètres de sa cible. D’autres débordements ont eu lieu autour du Toyota Stadium où s’est déroulée la partie.

L’entraîneur de l’équipe tunisienne, Nabil Maaloul, s’est excusé après ces débordements.

“Je suis vraiment désolé. Parfois, cela arrive. La Tunisie et Al-Saad sont soeurs et cela n’aurait pas dû se produire.”

Nabil Maaloul, entraîneur de l’Espérance de Tunis.

Les supporteurs de l’Espérance Sportive de Tunis étaient furieux après que l’arbitre chilien Enrique Osses a refusé à leur équipe deux buts à cause de positions de hors-jeu. Ils lui reprochaient également de ne pas avoir sifflé un penalty dans les dernières minutes de la rencontre.

Aucun bilan des arrestations n’était disponible dans l’immédiat, alors que le Japon, où se déroule le tournoi, est peu coutumier de ce type de débordements.

A lire aussi...