Aufait Maroc

Accusations d’augmentation dans les factures d’eau et d’électricité à Marrakech : La RADEEMA dément

Accusations d’augmentation dans les factures d’eau et d’électricité à Marrakech : La RADEEMA dément
Dernière mise à jour le 15/12/2011 à 10:27

Lors d’un point de presse tenu mercredi à Marrakech, en réponse à une série de protestations de nombre de citoyens contre les prix excessifs d’eau et d’électricité, le directeur général de la RADEEMA, Mustapha El Habti, a fait savoir que l’existence dans chaque habitation de plus d’une famille utilisant un seul compteur se répercute négativement sur la facturation de la consommation. Et d’ajouter que selon les conclusions de la commission “neutre” mise sur pied dans le cadre de l’examen des plaintes déposées par nombre de clients, toute augmentation des factures d’eau et d’électricité serait inhérente au mode de consommation.

Selon M. El Habti, le conseil d’administration de la RADEEMA a adopté une batterie de mesures urgentes en vue de répondre positivement aux revendications des citoyens, entre autres, l’octroi de compteurs supplémentaires pour les maisons où résident plusieurs familles.

Cette initiative s’insère dans le cadre de l’opération des raccordements sociaux qui permettra de bénéficier du raccordement au réseau électrique au prix de 2.500 DH et au réseau hydrique au prix de 2.000 DH selon un mode de payement mensuel échelonné sur une durée de 5 ans.

Des facilités des paiement accordées

Un accent particulier est accordé également à l’étude des factures exorbitantes dans le but d’identifier les véritables causes de la hausse des factures et de prendre les mesures adéquates sur la base des résultats techniques.

Des facilités ont été aussi accordées aux citoyens pour le règlement des montants excessifs de leurs factures, notamment ceux enregistrés dans la période comprise entre le mois d’août et octobre 2011, avec leur échelonnement sur 12 mois, et l’adoption de la facturation mensuelle, tout en permettant aux citoyens de bénéficier du raccordement social dans le cadre de l’INDH.

La RADEEMA est en phase de mettre à la disposition de ses clients, des compteurs prépayés pour mieux maitriser la consommation, a-t-il conclu.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda