Aufait Maroc

Rabat et Paris plaident pour une coopération triangulaire Maroc-France-Afrique

Rabat et Paris plaident pour une coopération triangulaire Maroc-France-Afrique
Dernière mise à jour le 09/03/2012 à 14:43

Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Saad Dine El Otmani et son homologue français, Alain Juppé, ont plaidé vendredi à Rabat pour une coopération triangulaire Maroc-France-Afrique à travers le développement de programmes d’action en Afrique.

« Le Maroc qui entretient de bonnes relations avec le continent noir, dispose d’une expérience lui permettant de développer des programmes bilatéraux en Afrique », a affirmé M. El Otmani, qui s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français Alain Juppé.

Concernant la question de l’immigration, M. El Otmani a indiqué que le Maroc, qui est devenu un pays d’accueil de centaines de milliers d’immigrants clandestins, prône une approche qui privilégie le développement dans les pays d’origine des immigrés au lieu de l’approche sécuritaire.

De son côté, M. Juppé a fait savoir que la France reçoit annuellement 190.000 nouveaux immigrants légaux, précisant que, compte tenu de la crise actuelle et du taux de chômage élevé, l’économie française a du mal à intégrer ces nouveaux immigrés dans le marché du travail, d’où, a-t-il dit, la nécessité de mieux organiser cette immigration.

Abordant la question des études en France, M. Juppé a indiqué que la France est le troisième pays mondial à recevoir des étudiants étrangers après les Etats-Unis et la Grande-Bretagne, ajoutant que la part des étudiants marocains en France est la plus importante, avec 30.000 étudiants, soit pratiquement la moitié des étudiants étrangers, a-t-il dit.

Le chef de la diplomatie française a, en outre, annoncé que 90 pc des demandes de visas déposées dans les différentes représentations consulaires françaises au Maroc, ont été acceptées, assurant que la France veillera à alléger encore les procédures d’obtention de visas.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×