Aufait Maroc

Du 10 au 30 mai à la Loft Art Gallery : Replonger dans la poésie de Abdelkrim Ouazzani

Du 10 au 30 mai à la Loft Art Gallery  : Replonger dans la poésie de Abdelkrim Ouazzani
Dernière mise à jour le 25/03/2012 à 19:03

Les cimaises de Loft Art Gallery accueillent du 10 au 30 mai la nouvelle exposition de Abdelkrim Ouazzani qui nous revient avec ses “tableaux-sculptures” ou “toiles-volumes”, avec sa peinture en trois dimensions comme l’artiste qualifie lui même son travail.

Un travail qui échappe aux classifications, et qui se réclame de l’esprit d’enfance, où Ouazzani invente des jeux savants nés du libre jaillissement de sa fantaisie, et où matériaux et formes sont détournés de leur fonction initiale, explique le communiqué de la galerie d’art.

“Mon travail représente souvent un être vivant qui cherche l’avenir, une planète meilleure, un monde plus coloré: un voyage au bout du monde pour échapper à quelque chose, pollution, misère?”

Abdelkrim Ouazzani.

Ouazzani ou la “poésie visuelle”

Ses sculptures polychromes où le métal et le plâtre sont enveloppés d’une toile en peinture acrylique forment dans l’espace un dessin coloré en trois dimensions: tel est le travail que nous livre, avec une naïveté raffinée, une simplicité subtile, une innocence sage, une spontanéité ingénieuse, l’artiste Ouazzani.

Grâce à un lexique simple, reproduit, combiné, structuré, apparaissent des figures pleines de poésie, des figures vacillantes qui ont quelque chose d’humain, de fragile, explique la galerie.

Pour Abdelkrim Ouazzani, “tous ces animaux, ces plantes et même les objets, représentent une partie de l’humain, et souvent cet humain, c’est moi. Ces êtres sont souvent plus des mots que des dessins. J’utilise l’animal ou la plante pour lui donner une autre dimension et pour créer une sorte de poésie visuelle.”

Les œuvres de cet artiste qui s’adresse, selon lui, à des “enfants adultes”, questionnent aussi notre rapport à la réalité et notre perception du temps. Elles peuvent être dérisoires, ironiques, absurdes, fragiles, poétiques et aussi divertissantes, conclut le communiqué de la Loft Art Gallery.

Bio express

Abdelkrim Ouazzani est né en 1954 à Tétouan, où il vit et travaille. Formé à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Tétouan et à l’École nationale des beaux-arts de Paris, il a été nommé correspondant de l’Académie Royale des Beaux-Arts de Grenade et notamment décoré chevalier des Arts et des lettres par la République Française en 1999. Il est actuellement directeur de l’Institut national des beaux-arts de Tétouan. 
Depuis 1976, Abdelkrim Ouazzani a participé à de nombreuses expositions individuelles et collectives au Maroc et à l’étranger (France, Portugal, États-Unis, Espagne).

www.loftartgallery.net

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×