Aufait Maroc

Dossier syrien : Etats-Unis et CCG appellent Kofi Annan à de nouvelles étapes

Dossier syrien: Etats-Unis et CCG appellent Kofi Annan à de nouvelles étapes
Dernière mise à jour le 31/03/2012 à 15:18

Les Etats-Unis et les pays arabes du Golfe ont estimé samedi à Ryad que l’émissaire international Kofi Annan devait définir de « prochaines étapes » sur le dossier syrien si le régime de Bachar al-Assad continue de réprimer dans le sang les manifestations.

La première réunion du Forum stratégique Etats-Unis/Conseil de coopération du Golfe (CCG) s’est soldée par un communiqué appelant M. Annan à « fixer un calendrier pour les étapes suivante si les tuerie continuent » en Syrie.

La réunion a été dominée par la crainte de voir le régime syrien continuer à réprimer aveuglément les manifestations qui ont commencé il y a plus d’un an.

Dans une conférence de presse, Mme Clinton s’est montrée sceptique sur une acceptation de la Syrie du plan de M. Annan qui demande notamment le retrait de l’armée des villes et la fin de la répression.

« Jusqu’à aujourd’hui, les forces du régime continuent à pilonner les civils, à maintenir le siège de quartiers et même à prendre pour cible des lieux de prière », a déclaré Mme Clinton à la veille d’une réunion des pays « Amis de la Syrie » à Istanbul.

Cette rencontre va discuter des moyens d’accentuer la pression sur le régime de Damas pour qu’il autorise une aide humanitaire à la population et accepte un transition démocratique, a expliqué Mme Clinton.

Le plan Annan ne demande pas expressément le départ du président Bachar al-Assad, une position adoptée par les Etats-Unis.

A l’ouverture de la réunion, Mme Clinton a défendu devant ses homologues du Golfe l’idée d’un bouclier de missiles de défense face à l’Iran.

Elle a souligné « l’engagement solide et inébranlable » de son pays envers l’Arabie saoudite, Bahreïn, les Emirats arabes unis, le sultanat d’Oman, le Qatar et le Koweït, des pays sunnites inquiets du programme nucléaire de l’Iran chiite.

Elle a également dénoncé le soutien de l’Iran à Damas et est apparue prudente sur les prochaines négociations sur le dossier du nucléaire iranien, dont elle a confirmé la tenue le 13 avril à Istanbul, avec la participation des Etats-Unis et de cinq autres pays.

En prenant part à cette réunion stratégique, Mme Clinton a déplacé la coopération en matière de sécurité avec les pays du CCG du niveau bilatéral à un stade multilatéral.

Elle a ainsi souhaité « des étapes pratiques et spécifiques pour consolider la sécurité mutuelle, comme aider les armées à améliorer la façon dont elles opèrent ensemble, coopérer pour sécuriser les lignes maritimes et en matière de missiles de défense et coordonner les réponses aux crises ».

Des responsables américains ont souligné avoir pour priorité de construire un système régional de missiles de défense face à ce qu’ils considèrent comme une menace balistique de l’Iran.

Mme Clinton a souligné son désir de « discuter un large éventail de questions stratégiques incluant les moyens d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et de limiter ses ingérences dans les affaires de ses voisins ».

Les pays occidentaux soupçonnent le programme nucléaire iranien de cacher un volet militaire, ce que dément Téhéran en insistant sur son caractère pacifique.

Le chef du Commandement central américain James Mattis a mis en garde récemment contre le soutien apporté par l’Iran aux rebelles chiites dans le nord du Yémen et ses tentatives d' »influencer les tribus » autres que ces rebelles.

Le Yémen, voisin immédiat des pays du CCG, vient de connaître une transition politique difficile et est le théâtre de violences provoquées notamment par une forte implantation d’Al-Qaïda dans le sud et l’est de son territoire.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

* Ce champs est obligatoire

×