Aufait Maroc

Lancement à Rabat de « la stratégie d’emploi des jeunes dans les métiers de l’environnement »

Lancement à Rabat de  « la stratégie d’emploi des jeunes dans les métiers de 
l’environnement »
Dernière mise à jour le 31/03/2012 à 6:57

Le projet de « stratégie d’emploi des jeunes dans les métiers de l’environnement », visant à encourager l’initiative des jeunes dans ce secteur de l’économie verte, notamment dans les régions les plus précaires, a été lancé, vendredi à Rabat.

Ce projet, dont le coup d’envoi a été donné par le ministre de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement, Fouad Douiri et le représentant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) au Maroc, Bruno Pouezzat, vise à promouvoir et à mettre en ?uvre le plan de renforcement des capacités dans le domaine de « l’emploi vert » et à faciliter l’accès au financement des projets dans ce secteur.

Cette stratégie, qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative régionale financée par le gouvernement japonais et mise en ?uvre par le PNUD, a également pour objectif de déterminer les opportunités d’emploi « vert » dans les régions où le taux de chômage reste élevé, en favorisant la création d’entreprises et partant générer des postes d’emploi dans ce secteur.

Le projet, doté d’une enveloppe budgétaire estimée à un million de dollars assurés par le gouvernement nippon, ambitionne en outre d’encourager les initiatives des jeunes dans ce secteur en leur facilitant l’accès au financement de leur projets, promouvoir l’emploi à court terme des jeunes femmes et hommes en situation précaire et ce, en partenariat avec les acteurs et les institutions financières marocains.

Ce projet permettra aussi de promouvoir la stratégie des métiers verts, conformément au plan de renforcement des capacités axé notamment sur la promotion des demandes du marché dans ce secteur et de définir les besoins en formation dans les domaines des énergies renouvelables, le tourisme écologique, la rationalisation des eaux d’irrigation l’efficacité énergétique et de la gestion des déchets.

Il prévoit, dans ce cadre, de former 50 formateurs dans ce domaine et de permettre à 500 jeunes de bénéficier de la formation professionnelle dans ce type de métiers.

D’autre part, ce projet vient renforcer les initiatives des pouvoirs publics marocains dans le domaine de l’environnement et l’emploi ainsi que le processus de mise en ?uvre de la charte nationale de l’environnement et du développement durable.

La cérémonie du lancement de ce projet s’est déroulée en présence notamment de l’administratrice du PNUD, Helen Clark et de l’ambassadeur du Japon à Rabat, Toshinori Yanagiya.-

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×