Aufait Maroc

La banque portugaise BES acquiert 50 pc de sa filiale assurance auprès du Crédit Agricole

La banque portugaise BES acquiert 50 pc de sa filiale assurance auprès du 
Crédit Agricole
Dernière mise à jour le 11/04/2012 à 22:07

La deuxième banque privée du Portugal, Banco Espirito Santo (BES), a annoncé mercredi qu’elle est parvenue à un accord pour le rachat de la participation de 50 pc de sa filiale assurance, BES Vida, détenue par la banque française Crédit Agricole.

Cette opération dont le montant s’élève à 225 millions d’euros, permettra à Banco Espirito Santo de prendre le contrôle de la gestion de BES Vida, indique la banque dans un communiqué, précisant que le financement de cette transaction sera effectué en partie grâce aux recettes provenant de l’augmentation de capital que le groupe s’apprête à lancer.

La banque portugaise a annoncé qu’elle va procéder à une augmentation de son capital qui devrait rapporter jusqu’à 1,01 milliard d’euros en vue de renforcer ses capitaux propres et respecter le ratio de fonds propres fixé à 10 pc par la Banque du Portugal.

Cette injection de capital qui se fera par le biais d’une souscription publique, avec un droit de préférence pour les actionnaires, permettra de faire passer les capitaux propres durs de 9,21 pc à 10,75 pc, indique la BES dans un communiqué.

Avec cette augmentation de capital, la BES dépassera l’objectif de 10 pc fixé par la Banque du Portugal pour cette année, dans le cadre du plan d’aide financière accordé au Portugal par de l’Union Européenne et du Fonds monétaire international.

Le Portugal a obtenu en mai 2011 un prêt de 78 milliards d’euros qui comprend une enveloppe de 12 milliards d’euros pour la recapitalisation de son système financier.

D’autre part, la banque centrale du Portugal a fait savoir récemment que les emprunts des banques portugaises auprès de la Banque centrale européenne (BCE) ont atteint un nouveau record de 56,3 milliards d’euros en mars dernier, soit une hausse de 18 pc par rapport au mois précédent (47,5 milliards).

Ce montant représente un plus haut niveau, qui dépasse largement le précédent record de 49,1 milliards d’euros d’emprunts enregistré en août 2010.

Sans accès au marché interbancaire depuis l’éclatement de la crise de la dette en zone euro, les banques portugaises sont devenues très dépendantes du financement de la BCE, qui a maintenu mercredi son taux directeur à 1 pc et écarté un abandon de ses mesures anti-crise.

LD–BI/EI/AT

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

* Ce champs est obligatoire

×