Aufait Maroc

Forte participation française à la septième édition du SIAM

Forte participation française à la septième édition du SIAM
Dernière mise à jour le 19/04/2012 à 11:21

La France sera fortement représentée à la septième édition du Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), du 25 au 29 avril, qui sera l’occasion de mettre en lumière un partenariat renforcé avec le Maroc dans le secteur agricole et alimentaire, selon un communiqué de l’ambassade de France à Rabat.

La présence française au pavillon international et au pavillon de l’élevage sera en forte hausse, tant en termes de surfaces occupées (+40%, avec près de 930 m²) que du nombre des entreprises françaises présentes (+30%, avec 68 entreprises). « Il y a là un signe fort tant de l’attractivité croissante du SIAM que de la vitalité des relations franco-marocaines », estime l’ambassade.

Déjà en 2011, la forte participation de la France à la sixième édition du Salon lui avait valu le trophée de la meilleure participation étrangère qui avait couronné le travail réalisé par la France, tant au regard du nombre et de la qualité des entreprises françaises présentes que des intéressantes conférences organisées pendant la « Journée France » qui associait de manière partenariale experts français et marocains.

Confortée par l’intérêt croissant de cette manifestation dont la forte ouverture à l’international n’est plus à démontrer, la France a ainsi redoublé d’efforts pour renforcer encore sa participation à la 7e édition du SIAM, où de nombreuses personnalités françaises seront présentes, ajoute la même source.

Une journée d’échanges franco-marocains sera organisée le 26 avril à travers trois ateliers qui permettront d’échanger des vues sur des thématiques en phase avec l’actualité du moment. Ces ateliers s’inscrivent dans la dynamique du Plan « Maroc Vert » pour une modernisation de l’agriculture marocaine. Ils porteront respectivement sur la mise en place d’un système d’information agronomique pour l’optimisation des pratiques. Un enjeu stratégique pour l’ensemble des acteurs des filières agricoles, quels leviers pour la relance d’une filière oléoprotéagineuse ? Quelles stratégies dans le cadre du Plan Maroc Vert ? et les partenariats franco-marocains en élevage bovin. L’offre française en matière de production bovine.

Ces rencontres seront l’occasion d’un partage d’expériences entre les deux pays. De par les enjeux stratégiques majeurs qu’elles sous-tendent, elles devraient être enrichissantes pour l’ensemble des participants.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×