Aufait Maroc

Cinq ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien président de la mutuelle générale

Cinq ans de prison ferme à l’encontre de l’ancien président de la mutuelle générale
Dernière mise à jour le 25/04/2012 à 8:36

La chambre criminelle chargée des crimes financiers près la Cour d’appel de Rabat a porté mercredi de 4 à 5 ans de prison ferme la peine prononcée à l’encontre de l’ancien président de la Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) poursuivi pour “dilapidation de deniers publics”.

La cour a, par contre, décidé de ne pas poursuivre l’intéressé pour le chef d’accusation de « détournement de deniers publics et abus de confiance ».

La même juridiction a également prononcé des peines de prison allant de deux ans de prison à l’acquittement contre 21 autres personnes poursuivies dans cette affaire.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×