Aufait Maroc

Amendis compte investir plus de 159 MDH en 2012 à Tétouan et sa région

Amendis compte investir plus de 159 MDH en 2012 à Tétouan et sa région
Dernière mise à jour le 26/04/2012 à 10:08

« Amendis Tétouan », filiale de « Veolia Environnement Maroc » en charge de la gestion des services d’assainissement et de distribution d’eau potable et d’électricité, a présenté, mercredi, le bilan de ses réalisations pour l’année 2011 et le programme d’investissements pour 2012, lors d’une visite organisée au profit des journalistes de la région à l’un des ces grands projets, à savoir la station de traitement des eaux usées de Tamuda Bay.

Il ressort de ce bilan que les investissements dans les domaines de l’eau potable, de l’électricité et de l’assainissement liquide se sont élevés à près de 2,4 milliards de dh entre 2002 et 2011, pour les programmes de dépollution et le développement des infrastructures d’eau potable et d’électricité.

La société entend poursuivre ses efforts de développement en élaborant un important programme d’investissements, estimé à plus de 159 millions de dh pour 2012. Ils concernent notamment les grands projets structurants initiés à Tétouan, tels que la finalisation du vaste chantier de dépollution de Tétouan et de Oued Martil, la station de traitement des eaux usées de Tamuda Bay, la mise à niveau des villes ou encore l’accompagnement du programme des équipements des quartiers défavorisés, outre l’amélioration des services, la mise en place de nouveaux services à la clientèle et le déploiement d’un système de management de la qualité selon la norme ISO 9001 version 2008.

En matière d’électricité, Amendis cite comme réalisations pour l’année écoulée, le renforcement et le renouvellement du réseau BT (Basse Tension) pour éliminer les chutes de tension (sur une longueur de 76 km), un programme qui a notamment concerné 2 805 clients pour un investissement global de 1,6 millions de dh, ainsi que la restructuration et le renforcement des réseaux MT (Moyenne Tension) sur une longueur de 90km .

Pour ce qui est de l’eau potable, la société cite la modernisation et l’extension du réseau de distribution avec notamment, l’extension et la construction de 10 réservoirs dont la capacité totale est de 14 500 m3 soit une augmentation de 26,5 pc, la réhabilitation et le renforcement de 9 stations de pompage, la réhabilitation de 4 nouvelles stations de pompage et le développement du réseau d’adduction primaire, la pose de 425 km de réseaux. Ce vaste programme a mobilisé un investissement de 320 millions de dh depuis 2002.

Cependant, le projet le plus important réalisé par Amendis en 2011 demeure la station de traitement des eaux usées de Tamuda Bay.

Inaugurée en décembre dernier par SM le Roi Mohammed VI, cette station, située dans la commune rurale Allyienne (province de M’diq-Fnideq), s’étale sur 6 hectares et a été réalisée pour un montant total de 170 millions de dh. Elle constitue, selon Amendis Tétouan, l’illustration de la démarche de développement durable du groupe Veolia Environnement Maroc, et un investissement pour l’avenir qui doit permettre d’améliorer durablement la qualité de vie des citoyens.

Cet ambitieux projet, déjà opérationnel, est destiné à la dépollution des eaux usées de la ville de Fnideq et de la zone touristique de Tamuda Bay , à la protection durable de la mer méditerranéenne et à la satisfaction des besoins en assainissement liquide d’une population de près de 170.000 habitants d’où son importance, comme l’a souligné le directeur exécutif d’Amendis Tétouan, Pascal Roger, dont l’ambition est de faire de ce cette région qui connait un développement économique sans précédant, un des pôles leaders en matière de développement durable.

Ce projet vient s’ajouter à celui, inauguré également par SM le Roi dans le cadre des programmes de traitement des eaux usées des villes de Tétouan, M’diq, et Martil, en l’occurrence la station de prétraitement de Martil qui traite les eaux usées des villes de Tétouan, M’diq et Martil, réalisé pour un investissement global de 500 millions de dh (MDH).

Bénéficiant à plus de 850.000 habitants, ce projet s’inscrit dans le cadre des réalisations faites par Amendis pour l’année 2011. Il consiste notamment en la pose de 35 km de collecteurs principaux pour intercepter l’ensemble des eaux usées évacuées par les villes de Tétouan, M’diq et Martil avant de les drainer au moyen de 11 stations de pompage, vers la station de prétraitement plaine Martil .

Autant de projets qui accompagnent ainsi l’installation d’une infrastructure d’accueil haut de gamme, avec hôtels de luxe, villages de vacances, ports de plaisance et résidences conçues pour être en harmonie avec le paysage.

A lire aussi...