Aufait Maroc

En instance de divorce, il verse du white spirit dans la bouilloire à thé

En instance de divorce, il verse du white spirit dans la bouilloire à thé
Dernière mise à jour le 01/05/2012 à 9:36

Un homme d’une cinquantaine d’années vient d’être mis en examen et écroué en Saône-et-Loire pour avoir tenter d’empoisonner son épouse, d’avec qui il était en instance de divorce, en versant du white spirit dans la bouilloire, a-t-on appris lundi.

Les faits se sont déroulés en milieu de semaine dernière au Creusot. Une femme, qui avait l’habitude de boire du thé, avait trouvé une odeur suspecte s’échappant de sa bouilloire.

Elle s’est rendue jeudi au commissariat pour porter plainte. Les investigations policières ont démontré que du white spirit, un diluant à peinture, avait été versé dans la bouilloire.

Le mari, interpellé et placé en garde à vue, a reconnu les faits sans donner davantage d’explications.

Présenté en fin de semaine au parquet de Chalon-sur-Saône, il a été mis en examen pour tentative d’empoisonnement et écroué au centre pénitentiaire de Varennes-le-Grand (Saône-et-Loire).

La tentative d’empoisonnement peut être passible des assises.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

[newsletter_signup_form id=0]

×