Aufait Maroc

Syrie : perte de 3 milliards de dollars suite aux sanctions visant le secteur pétrolier

Syrie: perte de 3 milliards de dollars suite aux sanctions visant le secteur 
pétrolier
Dernière mise à jour le 08/05/2012 à 14:22

Une perte de 3 milliards de dollars a été subie par la Syrie à cause des sanctions européennes et américaines sur son secteur pétrolier, a annoncé mardi dans un communiqué le ministre du Pétrole Soufiane Allaou.

« Le secteur pétrolier a subi d’importantes pertes en raison des sanctions, la Syrie ayant réduit sa production », a indiqué le ministre.

Il a expliqué que ce manque à gagner est dû à la réduction de la production qui avait atteint quelque 35 millions de barils et ce depuis avril 2011, date du lancement des premières sanctions économiques par les Etats-Unis et l’Union européenne.

Suite à ces sanctions, plusieurs compagnies pétrolières ont suspendu leurs activités en Syrie afin de se conformer aux mesures européennes.

« Le ministère veut surmonter les difficultés (…) après les décisions iniques prises par les Etats-Unis et l’Union européenne de cesser d’importer le pétrole syrien », a poursuivi M. Allaou.

Notant que la Syrie produisait 380.000 barils/jour dont elle exportait près de 150.000 barils/jour qui représente une source importante de devises.

Les dégâts occasionnés par « les actes de sabotage commis par les groupes terroristes armés, frappant les oléoducs et les stations pétrolières » en Syrie viennent pour aggraver cette situation, a ajouté M. Allaou, soulignant que des efforts sont déployés par son ministère pour « poursuivre les activités d’exploration et de production pour satisfaire les besoins en gaz et autres dérivés » pétroliers.

Le FMI a prévu dans un autre contexte le resserrement et la détérioration de la situation de l’économie Syrienne en 2012 sur fond des sanctions internationales et des violences.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda