Aufait Maroc

M. Kayouh : « Rendre la formation professionnelle accessible aux artisans »

M. Kayouh: « Rendre la formation professionnelle accessible aux artisans »
Dernière mise à jour le 22/05/2012 à 10:30

La nouvelle approche de proximité adoptée par le ministère consiste à rendre la formation professionnelle accessible aux mono-artisans, femmes et hommes, en milieu urbain et rural, en déployant des unités mobiles encadrées par des professionnels qualifiés, a indiqué le ministre à l’occasion du lancement, lundi, à la commune de Sidi Bourja (Province de Taroudant), d’une session de formation au profit des artisans de la bijouterie.

L’objectif, a-t-il dit, est de renforcer leurs capacités et leur permettre d’augmenter leurs revenus en améliorant leurs modes de gestion et de commercialisation pour répondre aux exigences du marché local et de l’export.

Près de 300 artisans de Taroudant, Tiznit et Sidi-Ifni notamment suivent des formations assurées dans les métiers de la bijouterie, la poterie et la céramique, encadrées par des formateurs professionnels.

Des diplômes ont été remis à cette occasion à plusieurs artisans ayant suivi cette formation.

La qualification des artisans constitue un des principaux axes de la stratégie nationale de l’artisanat élaborée par ce département en vue d’augmenter la productivité et stimuler l’emploi dans ce secteur clé de l’économie nationale.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×