Aufait Maroc

Confiance retirée à Chistopher Ross par le Maroc : Une décision saluée par les parlementaires

Confiance retirée à Chistopher Ross par le Maroc : Une décision saluée par les parlementaires
Dernière mise à jour le 22/05/2012 à 10:09

Jeudi, en conseil des ministres, le Maroc a décidé de retirer sa confiance à Christopher Ross, accusé de “méthode déséquilibrée et partiale” et de “comportements qu s’écartent des grandes lignes qui ont été tracées par les négociations au Conseil de sécurité.”

Des parlementaires de la Chambre des représentants ont salué, lundi, la décision du Maroc.

Dans des déclarations à la MAP, ces parlementaires ont estimé que les dernières prises de position de M. Ross sont incompatibles avec les missions dont il a été investi par le secrétaire général de l’ONU.

Le ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Youssef Amrani, avait déclaré, lundi, en réponse à une question à la Chambre des représentants, que le Maroc poursuivrait sa coopération avec le secrétaire général de l’ONU et avec la Minurso.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook