Aufait Maroc

Euro : Lampard, nouvelle défection de poids pour l’Angleterre

Euro : Lampard, nouvelle défection de poids pour l’Angleterre
Dernière mise à jour le 31/05/2012 à 19:24

Frank Lampard, touché à une cuisse, a été contraint de déclarer forfait jeudi pour l’Euro-2012 de football, privant une nouvelle fois le milieu de terrain de l’Angleterre d’un atout d’expérience après la défection de Gareth Barry samedi.

Depuis 24 heures, l’inquiétude régnait du côté de la sélection anglaise concernant l’état de santé du milieu de Chelsea, 33 ans, qui avait été contraint de quitter prématurément l’entraînement mercredi. Jeudi soir, la Fédération anglaise a finalement annoncé son renoncement pour le tournoi qui s’ouvre le 8 juin en Ukraine et Pologne, ainsi que son remplacement par le jeune Jordan Henderson de Liverpool.

« C’est un énorme coup de massue pour l’équipe », s’est lamenté le sélectionneur Roy Hodgson qui s’est dit « particulièrement déçu pour Frank lui-même ».

« Il était vraiment en grande forme et il avait hâte de participer au tournoi », a ajouté le sélectionneur, relevant la « cruauté » de la situation.

Lampard, qui a inscrit 23 buts sous les couleurs nationales, était effectivement dans une excellent passe, se montrant décisif dans la conquête du titre en Ligue des champions avec les Blues.

Ce retrait est d’autant plus amer qu’il pose la question du futur de Lampard sous les couleurs nationales, Hodgson pouvant décider de se tourner vers l’avenir -incarné notamment par Jack Wilshere et Tom Cleverley- pour la campagne de qualifications pour le Mondial-2014.

La pilule est également dure à avaler pour l’Angleterre puisque cette mauvaise nouvelle vient s’ajouter à la défection de Gareth Barry, 31 ans, victime samedi d’une déchirure au bas de l’abdomen lors du match amical remporté en Norvège (1-0).

Entre Lampard (90) et Barry (53), ce sont donc 143 sélections qui feront défaut au milieu de terrain de l’équipe aux Trois Lions.

Pilier de la sélection, Lampard avait participé à toutes les campagnes internationales depuis l’Euro-2004, apportant son expérience de club, avec trois titres de champion, quatre Cups ou encore deux Coupes de la Ligue.

Certes reste-t-il Steven Gerrard et ses 90 sélections, qui devra du coup probablement glisser de la gauche à l’axe du terrain. A ses côtés, le joueur de Tottenham Scott Parker (12 sél.) devrait se faire une place dans le 11 type, et Ashley Young (26 sél.) occuper le couloir gauche.

Mais derrière, la réserve est maigre. La convocation de Henderson, qui fêtera ses 22 ans pendant la compétition, le prouve: le joueur des Reds n’a été appelé que deux fois par le passé, faisant ses débuts contre la France à Wembley le 17 novembre.

Hodgson peut donc prier pour que le sort arrête de s’acharner sur sa sélection, engagée dans le groupe D et qui affrontera la France, l’Ukraine et la Suède.

Car l’Angleterre devra déjà composer lors des deux premiers matches sans son attaquant vedette Wayne Rooney, suspendu. Vendredi dernier, le deuxième gardien John Ruddy s’était fracturé un doigt et avait quitté l’équipe. Et à la malédiction, il faut ajouter la blessure à une cheville du défenseur de Tottenham Kyle Walker, lors de la dernière journée de championnat.

A sa charge, Hodgson a aussi choisi de jouer avec le feu, en retenant dans la liste des 23 l’attaquant Danny Welbeck, convalescent d’une blessure à une cheville et qui n’a pas joué depuis le 30 avril, ainsi que le défenseur Glen Johnson, touché à un orteil.

La série noire n’est donc peut-être pas finie.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×