Aufait Maroc

Maroc-Gambie, samedi à Bakau : Les Lions de l’Atlas n’ont pas droit à l’erreur

Maroc-Gambie, samedi à Bakau : Les Lions de l’Atlas n’ont pas droit à l’erreur
Dernière mise à jour le 31/05/2012 à 11:02

Ce samedi 2 juin, le Maroc entre en lice dans les éliminatoires du Mondial 2014 contre la Gambie à Bakau (17h30 heure marocaine). Une entrée en matière cruciale pour le coach national Eric Gerets et ses joueurs en mal de résultats depuis la dernière CAN durant laquelle ils ont été éliminés au premier tour. A cela, s’ajoute le souvenir encore douloureux de la sortie du Maroc, sans la moindre victoire et à la 4e place de son groupe derrière le Cameroun, le Gabon et le Togo, aux éliminatoires du Mondial 2010.

La pression pèse plus que jamais sur les épaules d’Eric Gerets, très critiqué sur ses choix lors de la CAN 2012, et qui n’a plus droit à l’erreur. Hué de même que ses joueurs, la semaine dernière à Marrakech après la défaite en match amical contre le Sénégal, Gerets mesure à la veille de la rencontre face à la Gambie, l’ampleur de l’événement.

Gerets confiant

“Ce match sera plus important que celui contre la Côte d’Ivoire”, a fait savoir l’entraîneur national juste avant de prendre l’avion pour la Gambie. Gerets ne semble pas si bien dire car si le Maroc perd à Bakau, le challenge sera de taille contre la Côte d’Ivoire de Didier Drogba, le 9 juin à Marrakech. Alors que si les Lions de l’Atlas reviennent avec les trois points de Bakau, ils seront dans de meilleures dispositions pour recevoir les Eléphants.

Eric Gerets assure à cet effet que la confiance est revenue dans la tanière et que ses joueurs sont capables d’aller chercher la victoire en terre gambienne. Il donne même un ultimatum.

“Je suis confiant quant aux capacités de mes joueurs à réaliser un résultat positif. Accordez-moi une semaine et vous verrez.”

Eric Gerets, entraîneur de l’équipe nationale de football.

Le pari peut être réussi pour les Lions de l’Atlas et les statistiques plaident pour le Maroc qui a toujours battu la Gambie tant en amical qu’en match officiel. Depuis 1975 et jusqu’à 2002, les deux équipes se sont croisées à cinq reprises et le Maroc a toujours pris le dessus (3-0, 3-0, 1-0, 2-0 et 2-0).

Eric Gerets contre Luciannou Mancini

L’histoire se répétera-t-elle, ce samedi à Bakau? Eric Gerets a, en tout cas, son équipe au complet avec les arrivées d’Adil Hermach et d’El Arabi qui ne manqueront pas d’apporter du sang neuf au milieu et en attaque, deux compartiments de jeu où le Maroc a failli, vendredi dernier contre le Sénégal, de même que sur les flancs de la défense. Une chose est sûre également, au niveau du coaching, Gerets est aux commandes depuis longtemps, donc il est plus à même de mettre sur pied une tactique de jeu qui tienne la route que le nouvel entraîneur de la Gambie, l’Italien Luciannou Mancini, qui vient de prendre les rênes des Scorpions.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×