Aufait Maroc

Edito : Sahara. Quoi de nouveau avec le PJD ?

Edito : Sahara. Quoi de nouveau avec le PJD ?
Dernière mise à jour le 04/06/2012 à 18:20

Selon Al Massae, le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’il  envisageait de rencontrer les Marocains sympathisants du Polisario, comme Aminatou Haidar. Ali Salem Atamek, un des polisario de l’Intérieur comme on les nomme, membre actif de l’organisation des sahraouis pour la défense des droits de l’homme, présidée par Aminatou Haidar, a pour sa part déclaré qu’aucune invitation ne leur avait été transmise à la date d’aujourd’hui. D’ailleurs affirme-t-il, il ne voit pas pourquoi Othmani voudrait discuter avec eux puisqu’il se réunit régulièrement avec leur représentant légitime, le Polisario…

Indépendamment de ce qui est vrai ou faux dans ces informations, la question qui se pose est de savoir s’il y aura une quelconque innovation dans la façon de gérer la question de nos provinces du Sud. Les indépendantistes de l’Intérieur auront-ils le droit de défendre leur opinion de façon plus active? Pourront-ils constituer un lien entre le Polisario et les autorités marocaines? Le Maroc s’est-il résigné à essayer de contourner l’opposition de l’Algérie?

Le balai des visites des ministres marocains en Algérie et inversement, avait laissé entrevoir une possible évolution des autorités algériennes pour l’ouverture des frontières et la résolution du conflit du Sahara. Tout cela a été balayé brutalement par le Premier ministre algérien qui avait répondu d’une manière abrupte à Abdelilah Benkirane, lorsque celui-ci avait déclaré que l’affaire du Sahara pourrait être résolue rapidement si l’Algérie le voulait.

Finalement après quelques mois de flottement avec notre voisin de l’est, force est de constater qu’avec le gouvernement dirigé par le PJD, rien n’a changé dans ce dossier, et que probablement rien ne changera pour encore très longtemps.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×