Aufait Maroc

Abdellah Amallah, directeur du COC Tennis : « La formation des Green Stars en tennis mérite des assises nationales »

Abdellah Amallah, directeur du COC Tennis : « La formation des Green Stars en tennis mérite des assises nationales »
Dernière mise à jour le 07/06/2012 à 10:17

Le COC Tennis est partenaire du projet Follow the Green Stars: comment est née cette collaboration?

La collaboration avec Follow the Green Stars s’est faite naturellement, à la suite de la conférence de presse de lancement du projet qui s’est tenue au COC Tennis. Le club a, par la suite, souhaité contribuer efficacement en mettant à disposition son infrastructure ainsi que son personnel durant le week-end du Village du Club Olympique (23 et 24 juin) au sein du COC Tennis.

Le COC Tennis est un club où peuvent émerger des Green Stars, où en êtes-vous au niveau de la formation des jeunes talents?

Au COC Tennis, il y a une école dédiée aux enfants de moins de 7 ans encadrés par des spécialistes de haut niveau. Il y a également une école de compétition qui permet aux jeunes talents l’apprentissage de haut niveau. Maintenant, faire émerger des stars n’est pas un objectif facile à atteindre dans la mesure où les jeunes du COC allient sport et études. Une fois le baccalauréat obtenu, certains jeunes abandonnent le tennis de compétition, d’autres choisissent d’y rester: Nadia Lalami, Kamil Filali ou Kamil Benmoussa. Mais c’est dur pour eux car ils ne sont soutenus matériellement que par leurs parents. Il faut donc une stratégie qui émane des autorités, sinon nous continuerons à faire du tennis bas de gamme. La formation des Green Stars en tennis mérite un débat à travers des assises nationales.

Quel rôle peut jouer Follow the Green Stars dans un Maroc en quête de la perle rare en tennis?

FGS peut aider à convaincre les autorités compétentes qu’il est temps aujourd’hui de relancer la réflexion sur le tennis national et de prendre le taureau par les cornes pour espérer avoir des joueurs de la trempe de Younès El Aynaoui, Hicham Arazi et Karim Allami. Si Follow the Green Stars peut jouer ce rôle, il aura contribué à un combat noble.

Green Stars News

Des États-Unis où Mariem Alaoui Selsouli a réalisé la meilleure performance mondiale sur 3.000 m, à Barcelone où Nadir Lamyaghri a reçu le trophée du joueur africain le plus populaire en 2011, en passant par l’Autriche où le taekwondo national a été auréolé de quatre médailles (2 en or et 2 en bronze), nos Greens Stars ont fièrement défendu les couleurs nationales cette semaine.

www.fgs.ma

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×