Aufait Maroc

Hommage du dernier Bee Gee à son frère Robin lors de ses funérailles

Hommage du dernier Bee Gee à son frère Robin lors de ses funérailles
Dernière mise à jour le 08/06/2012 à 16:50

Barry Gibb, le dernier membre des Bee Gees encore en vie, a rendu hommage à l' »âme magnifique » de son frère Robin vendredi lors de ses funérailles à Thame, petite ville du sud de l’Angleterre où des centaines de fans du chanteur s’étaient rassemblés.

Lors d’une cérémonie à l’église réservée à la famille proche et aux amis de la star, Barry Gibb a souligné que Robin, mort d’un cancer le 20 mai à l’âge de 62 ans, avait désormais rejoint son frère jumeau, Maurice, le troisième membre des Bee Gees, décédé en 2003.

« Je pense que la plus grande peine de Robin ces 10 dernières années avait été de perdre son frère jumeau. Et maintenant ils sont réunis », a dit Barry.

« Tous les trois, nous avons vu de nombreuses foules mais je n’ai jamais vu autant d’amour que dans celle que je vois aujourd’hui », a-t-il ajouté, alors que des centaines de fans étaient présents à l’extérieur de l’église Ste Mary pour rendre un dernier hommage au chanteur.

Un carrosse blanc vitré, tiré par quatre chevaux noirs et recouvert de roses rouges, avait transporté le cercueil de la star à travers les rues de cette ville de l’Oxfordshire où Robin Gibb a vécu pendant de nombreuses années.

Les chansons les plus célèbres des Bee Gees ont été jouées pendant la cérémonie à l’église, à laquelle étaient présents notamment la mère de Robin Gibb, Barbara, sa femme Dwina et leur fils Robin-John, ses autres enfants Melissa et Spencer, mais aussi l’animateur israélien Uri Geller et le parolier Tim Rice.

Selon sa famille, Robin Gibb avait fait le souhait de « dire un dernier adieu à ses fans dans sa ville de Thame », et il devait être enterré dans le cimetière de l’église Ste Mary. Une autre cérémonie d’hommage sera organisée ultérieurement pour les inconditionnels du chanteur.

Leader du trio des Bee Gees, Robin Gibb est mort après une longue bataille contre un cancer du foie et du côlon, compliqué par une pneumonie. Un autre frère Gibb, Andy, qui ne faisait quant à lui pas partie du groupe, est mort en 1988.

Le groupe de pop et de disco, mondialement acclamé pour la BO de « La Fièvre du Samedi soir », a fait le tour du monde avec ses tubes « Stayin’ Alive » ou encore « Night Fever » et écoulé plus de 200 millions d’albums.

Né le 22 décembre 1949 sur l’île britannique de Man d’un père batteur, une demi-heure avant son jumeau Maurice, Robin Gibb avait émigré neuf ans plus tard avec sa famille en Australie, où le trio a récolté ses premiers succès.

Les frères étaient rentrés en Angleterre en 1967, accédant à la renommée mondiale avec le hit « New York Mining Disaster 1941″.

Ils ont aussi produit et écrit pour des artistes comme Barbara Streisand, Diana Ross ou Dolly Parton.

Depuis 2010, des problèmes de santé avaient contraint Robin Gibb, reconnaissable à sa silhouette émaciée et ses fines lunettes bleues, à annuler plusieurs fois des dates de tournées.

En février dernier, il avait dû subir l’ablation d’une tumeur au côlon et suite à une pneumonie, son état s’était rapidement détérioré, ce qui l’avait notamment empêché d’assister à la première représentation à Londres de « The Titanic Requiem », sa première composition classique.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×