Aufait Maroc

L’ESITH lance le premier MBA dédié à la marque

L’ESITH lance le premier MBA dédié à la marque
Dernière mise à jour le 12/06/2012 à 21:50

L’école supérieure des industries du textile et habillement (ESITH) lancera, à la rentrée universitaire en septembre prochain, le premier MBA « Management et création des marques » (MBA-MCM).

Ce master devrait permettre aux cadres et professionnels du secteur à apprendre à créer et à protéger les marques dans un contexte de globalisation et de concurrence accrue, ont souligné, mardi à Casablanca, les responsables de cet établissement lors d’une rencontre sur « comment concevoir, développer et pérenniser des marques ».

Marquée par la participation de représentants de marques réputées marocaines et françaises, cette rencontre a pour objectif de sensibiliser les décideurs et les professionnels sur la relation entre la marque et ses publics en tant que levier de cohérence et de positionnement.

Devant l’émergence des marques marocaines ces dernières années, l’ESITH a décidé de soutenir cette dynamique par un accompagnement de qualité des professionnels chargés de créer et de manager des marques, a déclaré, à cette occasion, M. Mohamed Lahlou, président du directoire de l’établissement, fruit de la collaboration entre l’association marocaine des industries du textile de l’habillement et les pouvoirs publics.

Ce Master est soutenu par des spécialistes, des professionnels et des académiciens en vue de contribuer à dispenser une formation de haut niveau à même d’en asseoir les conditions de succès dans un monde en perpétuelle évolution, a-t-il relevé, rappelant que la marque en tant que levier de concurrence et de développement touche les secteurs industriels et des services.

Le master devra concourir au renforcement de l’intégration professionnelle des cadres, étudiants et professionnels et à l’amélioration de la qualité du produit marocain tant dans le marché local qu’étranger, a souligné de son côté Mme Mounia Boucetta, secrétaire général du ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, se félicitant des formations dispensées par l’ESITH qui a mis en place des filières à caractère transversal permettant de répondre aux besoins en compétences de différents secteurs industriels et de services.

Plusieurs autres intervenants ont mis en relief les expériences de grandes marques marocaines et internationales en matière de création de marques et leurs rôles pour pénétrer, conserver des parts de marché et fidéliser les publics insistant sur la nécessaire formation scientifique spécialisée pour mieux valoriser les procédés dans ce domaine, les développer et les protéger.

Le nombre des marques au Maroc reste encore assez limité en comparaison avec des pays européens et asiatiques, ont-ils fait remarquer, notant que la marque, un enjeu essentiel qui prend des proportions nouvelles, constitue une des clés de différenciation et de positionnements.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×