Aufait Maroc

La dernière vague de chaleur a occasionné des pertes de 131 millions de dh pour le secteur avicole

La dernière vague de chaleur a occasionné des pertes de 131 millions de dh pour le secteur avicole
Dernière mise à jour le 29/06/2012 à 18:07

La dernière vague de chaleur « chergui » qu’a connu le Maroc entre le 25 et le 28 juin a occasionné des pertes globales de 131 millions de dirhams pour le secteur avicole, indique dans un communiqué la Fédération interprofessionnelle du secteur avicole au Maroc (FISA).

Ces pertes sont matérialisées par la mort de 12 pc du poulet de chair en fin de cycle d’élevage, de 5 pc de la dinde et de 2 pc de la poule pondeuse et des volailles de reproductions, précise la FISA.

Ainsi, des chutes de performances zootechniques de production ont été accusées à l’issue de cette vague. Il s’agit des pertes de poids de 25 pc et de 10 pc respectivement pour les poulets et dindes, de la chute de ponte de 10 pc, de la baisse de 20 pc du taux d’éclosion des ?ufs à couver et de la perte de 10 pc de ponte des ?ufs de consommation, ajoute-t-on de même source.

Les pertes financières conséquentes à cette vague de chaleur sont estimées à 55 millions de dh liées aux mortalités des volailles et à 76 millions de dh liées aux chutes des performances de production.

Les mortalités de volailles et chutes des performances expliquent l’augmentation relative des prix de vente des produits avicoles enregistrée sur le marché, note la FISA.

Cette situation risque de perdurer pendant quelques semaines en raison de la baisse prévisible de l’offre de ces produits sur le marché suite à la régression de la production nationale des poussins d’un jour du type chair, elle-même liée à la chute du taux de ponte des volailles de reproduction et à la réduction de la fertilité et du taux d’éclosion des ?ufs à couver au niveau des couvoirs, souligne la même source.

Il est à rappeler que suite à la hausse vertigineuse des cours des matières premières notamment le maïs et soja sur les marchés internationaux depuis le mois de septembre 2010, les prix de revient des produits avicoles ont enregistré une augmentation importante passant de 11,5 à 13,5 dh/kg pour le poulet de chair, de 13,5 à 15,5 dh/kg pour la dinde et de 0,65 à 0,75 dh /kg pour l’?uf de consommation.

La température a oscillé ces derniers jours entre 40 et 46 degrés, avec un pic de 48 degrés dans certaines régions à forte concentration d’élevages avicoles.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×