Aufait Maroc

Point de vue : Le point sur le transport aérien

Point de vue : Le point sur le transport aérien
Dernière mise à jour le 01/07/2012 à 16:31

Le transport aérien classique (hors compagnies Low cost)  traverse difficilement la crise. Air France annonce un plan de réduction de ses effectifs de plus de 5.000 agents et plus proche de nous, Air Algérie va bénéficier d’un énième plan de redressement de 600 millions d’euros. Il y a seulement 3 ans, Air Algérie avait déjà reçu 1 milliards d’euros. En tout, en trois ans la compagnie algérienne a reçu 1,6 milliards d’euros de soutien. Des chiffres qui feraient rêver les dirigeants de la Royal Air Maroc.

Aujourd’hui, Air Algérie opère avec 40 avions et un effectif de 9.400 salariés pour seulement transporter 3,5 millions de passagers par an. Royal Air Maroc opère avec 55 avions, 4.200 salariés et transporte plus de 7,5 millions de passagers annuellement. En 15 ans, la compagnie marocaine n’a reçu que 40 millions d’euros réellement, car le dernier versement de 140 millions d’euros n’est en fait que la restitution des impôts et retenues à la source qui avaient été prélevés par l’Etat en 2008.

Les prochains indicateurs financiers de la compagnie marocaine donneront certainement une idée sur les résultats obtenus suite à l’application du programme de restructuration. Si les chiffres sont bons, il faudra bien que tous les pessimistes et les critiques professionnels reconnaissent que malgré tout ce qu’on peut lui reprocher pour des raisons subjectives ou autres, notre compagnie nationale dispose de ressources humaines de qualité à tous les niveaux.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda