Aufait Maroc

Plan gouvernemental pour l’égalité : L’UE met 497 millions de dirhams sur la table

Plan gouvernemental pour l’égalité : L’UE met 497 millions de dirhams sur la table
Dernière mise à jour le 03/07/2012 à 10:29

L’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc Eneko Landaburu, le ministre de l’Économie et des finances Nizar Baraka et la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social Bassima Hakkaoui, ont signé une convention de financement du plan gouvernemental pour l’égalité, mardi à Rabat.

Ce programme, doté d’une enveloppe de 45 millions d’euros, a bénéficié d’un soutien financier européen de 497 millions de dirhams. Il a pour objectif, entre autres, de “contribuer à améliorer les conditions de promotion d’égalité et d’équité entre les femmes et les hommes au Maroc”, “une meilleure protection juridique des femmes”, “une plus grande représentation des femmes aux postes de décision” et “le développement de politiques et de programmes sectoriels qui contribuent à l’égalité hommes-femmes”.

A l’occasion de la signature de la convention de financement, l’ambassadeur de l’Union européenne au Maroc s’est réjoui du lancement du plan gouvernemental pour l’égalité qui s’étale sur 48 mois.

“Je me réjouis du lancement de ce programme que nous soutenons, et qui témoigne de la continuité de l’engagement du gouvernement sur cette thématique et de sa volonté d’entreprendre sa mise en œuvre. Je constate avec satisfaction que, comme pour l’Union européenne, la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, est une priorité politique pour le gouvernement marocain…”

Eneko Landaburu, ambassadeur de l’UE au Maroc.

Pour la ministre de la Solidarité, de la femme, de la famille et du développement social Bassima Hakkaoui, ce plan gouvernemental a pour objectif de réaliser une égalité des sexes qui soit “en harmonie avec les valeurs civilisationnelles et familiales de la société marocaine”. Mme Hakkaoui d’ajouter que la Constitution stipule que “l’homme et la femme jouissent, à égalité, des droits et libertés à caractère civil, politique, économique, social, culturel et environnemental”.

Un engagement pour les OMD

La ministre de préciser que le plan gouvernemental pour l’égalité repose également sur les engagements du Maroc de réaliser les Objectifs du millénaire pour le développement à l’horizon 2015 et de mettre en œuvre les dispositions des conventions internationales en la matière.

Différents ministères: la Justice, l’Économie et des Finances, la Communication, la Modernisation des secteurs publics et l’Intérieur sont également partenaires du plan gouvernemental pour l’égalité évalué à 45 millions d’euros, qui bénéficie de 38 millions d’euros d’appui budgétaire, 2 millions d’euros pour des subventions à la société civile et 5 millions d’euros de coopération technique.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda