Aufait Maroc

Apple pourrait écraser ses concurrents avec un iPad plus petit

Apple pourrait écraser ses concurrents avec un iPad plus petit
Dernière mise à jour le 07/07/2012 à 9:26

Le fabricant informatique Apple, qui devrait lancer une version mini de sa tablette électronique iPad, actuel leader du marché, pourrait ainsi prendre encore une longueur d’avance sur ses concurrents, estiment les analystes.

Ce lancement, attendu plus tard cette année par les experts, ferait se retourner dans sa tombe l’ex-patron et fondateur d’Apple, Steve Jobs, qui avait tourné en ridicule les tablettes à petit écran de ses concurrents. Mais les analystes disent que le marché a changé depuis la mort de Steve Jobs en octobre.

Le Kindle Fire d’Amazon s’est bien vendu l’an dernier. Parmi les autres acteurs de ce marché en ébullition, toujours dominé par l’iPad à l’écran de 24,6 centimètres, le nouvel arrivé Nexus 7 de Google et le Galaxy de Samsung sont tous deux dotés d’un petit écran de moins de 20 centimètres.

Les rumeurs sur la sortie d’un iPad plus petit, qui courent depuis des mois, se sont précisées lorsque le Wall Street Journal a affirmé cette semaine que les équipementiers d’Apple en Chine se préparaient pour une production de masse du futur appareil.

« Malgré ce que disait Steve Jobs, le format à 18 centimètres est populaire et très pratique à transporter », remarque Jack Gold, analyste chez J. Gold Associates.

« Ce format est également moins cher et (Apple) pourrait ainsi concurrencer les produits entrée de gamme du marché », ajoute-t-il.

Tom Mainelli, du cabinet de recherche IDC, souligne qu’Apple s’est rendu compte que les tablettes à large format ne correspondaient pas à tout le monde. Selon lui, les utilisateurs japonais, « qui ont une culture de mobilité plus poussée », préfèrent les plus petits formats.

Si Apple vend un nouvel appareil à moins de 300 dollars, ce qui est largement attendu, « ça va faire du mal aux modèles sous Android », le système d’exploitation de Google, poursuit l’analyste d’IDC.

A l’inverse, ce sera entièrement positif pour Apple qui fait des bénéfices avec ses tablettes, contrairement à certains fabricants: les analystes soupçonnent notamment Amazon et Google de perdre de l’argent sur leur tablette, avec des prix faibles destinés à attirer les utilisateurs sur leurs boutiques de contenu en ligne.

Pour M. Mainelli, la multiplication des produits sur le marché peut créer une certaine confusion chez les consommateurs, ce qui pourrait inciter un plus grand nombre d’entre eux à se tourner vers le numéro un du marché.

Andy Hargreaves, analyste chez Pacific Crest Securities, indique dans une note récente s’attendre à ce qu’Apple vende 35 millions d’iPad mini l’an prochain à 299 dollars, « avec 25% de cannibalisation de l’iPad grand format ».

« Apple s’approche d’une période formidablement solide de son cycle de produits, avec les lancements attendus d’un nouvel iPhone, d’une tablette d’un peu moins de 20 centimètres (7,85 pouces) et d’une nouvelle version de l’iPad de 24,6 cm », conclut-il.

Autre rumeur, le blog spécialisé dans les produits Apple « iMore » affirme que la mini-tablette iPad sera commercialisée au prix très attractif de 200 à 250 dollars.

« Cela ferait au marché des tablettes ce qu’Apple avait fait au marché des MP3 en 2004 en élargissant sa gamme d’iPod: cela ne laisserait aucun espace aux concurrents », précise le bloggeur d’iMore Rene Ritchie.

Apple contrôlait 65% du marché des tablettes au premier trimestre, avec 11,8 millions d’iPad expédiés, d’après le cabinet ABI Research.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×