Aufait Maroc

Ouverture du congrès du parti justice et développement (PJD)

Ouverture du congrès du  parti justice et développement (PJD)
Dernière mise à jour le 14/07/2012 à 14:03

Le parti justice et développement (PJD), dont le chef est l’actuel Premier ministre marocain Abdelilah Benkirane, a ouvert samedi à Rabat son 7ème congrès, marqué par le Printemps arabe et la « bonne gouvernance ».

« Ce qui est arrivé à la nation arabe et musulmane récemment est incroyable et ce n’est pas terminé », a déclaré Abdelilah Benkirane, actuel chef du gouvernement, à l’ouverture du congrès.

« Le peuple syrien est un peuple courageux. Je suis sûr, inch’Allah, que c’est le peuple syrien qui gagnera à la fin », a ajouté M. Benkirane, faisant référence au conflit qui secoue la Syrie depuis 16 mois et durant lequel plus de 17.000 personnes ont péri.

Dans le complexe Moulay Abdellah surchauffé, plus de 2.000 personnes ont assisté à l’ouverture du congrès, parmi lesquelles des chefs de partis marocains et étrangers, notamment arabes.

« Notre parti tient à instaurer la bonne gouvernance, après des décennies de médiocrité politique qui ont fait perdre la confiance du citoyen dans les institutions partisanes et élues », a précisé pour sa part un document du PJD publié en marge du congrès, dont l’AFP a obtenu une copie.

M. Benkirane a par ailleurs appelé à « l’unité » de son parti.

Le chef du mouvement islamiste palestinien Hamas, Khaled Mechaal, participe aussi au congrès du parti islamiste.

« Khaled Mechaal est arrivé hier soir à Rabat et il participe à l’ouverture du congrès de notre parti », a déclaré Abdelaali Hamiddine, l’un des dirigeants du PJD.

« Je ne sais pas si le leader palestinien du Hamas prendra la parole lors de ce congrès. Pour l’instant, rien n’est prévu », a-t-il précisé.

Le 7ème congrès du PJD est le premier tenu par ce parti après sa large victoire aux législatives de novembre 2011.

Elu secrétaire général du PJD en 2008, Abdelilah Benkirane sera sans doute reconduit à la tête de son parti lors de ce congrès qui dure jusqu’à dimanche, a indiqué un responsable du parti sous le couvert de l’anonymat.

A lire aussi...