Aufait Maroc

Etats-Unis : la fusillade à la première de Batman a enflammé les réseaux sociaux

Etats-Unis: la fusillade à la première de Batman a enflammé les réseaux sociaux
Dernière mise à jour le 20/07/2012 à 19:13

Les réseaux sociaux se sont enflammés après la fusillade qui a fait vendredi au moins 12 morts dans un cinéma de la banlieue de Denver (ouest des Etats-Unis), témoignages, photos et vidéos faisant le tour du monde dans les minutes suivant la tragédie.

Très rapidement, des témoins de la scène commentaient la situation sur le réseau Twitter. « Il y a eu une fusillade au cinéma Century 16 d’Aurora environ 30 minutes après le début du film. C’est fou », écrivait Isaac J. Ramos, en référence à « The Dark Knight Rises », le dernier volet de la trilogie Batman dont la sortie était attendue par des millions de fans.

« Oh! quelqu’un vient de tirer pendant le film de Batman. J’ai vu une fillette évacuée, blessée par balles. J’en crois pas mes yeux. Pourquoi a-t-il fait ça? », ajoutait Domnick Bivins.

Sur son compte, @kassovitz, le réalisateur Mathieu Kassovitz a quant à lui twitté: « Apparemment le #DarkKnightRises est une véritable tuerie ». Avant d’effacer le message déplacé et de s’excuser dans un nouveau tweet: « Effectivement c’est de mauvais goût. Mes excuses. Malheureusement ce jeu de mot est tristement vrai ».

Une vidéo tournée sur un téléphone intelligent a circulé sur YouTube (http://www.youtube.com/watch?v=kx31jI5YnBo), des images granuleuses montrant la scène à l’intérieur de la salle de cinéma.

Et une victime anonyme, qui s’en est apparemment sortie, a posté une photo sur le site de partage d’images Imgur (http://imgur.com/a/vtMhj), où on voit ses blessures et son T-shirt percé.

Plus tard, certains n’avaient encore que l’horreur en tête, tandis que d’autres se disaient soulagés d’être encore en vie.

« Des tirs ont éclaté dans le cinéma pendant qu’on regardait Batman. Tout va bien pour moi mais j’ai eu peur », a écrit Jaime Marshall.

Parmi les victimes, Jessica Ghawi avait échappé en juin à une fusillade mortelle dans un centre commercial de Toronto, la métropole du Canada, selon la chaîne de télévision KENS-TV. Elle venait de s’installer à Denver.

« Le film ne commence que dans 20 minutes », écrivait-elle dans son dernier tweet avant la fusillade.

« Mon amie Jessica Ghawi a été tuée dans la fusillade d’Aurora –elle aspirait à devenir journaliste sportive– elle va me manquer », a commenté ensuite la journaliste Natalie Tejeda.

La NRA, « un groupe semant la terreur »

Mme Ghawi, qui tenait un blog consacré au hockey sur glace sous le pseudonyme de Jessica Redfield, avait livré dans son carnet ses impressions sur la fusillade de Toronto.

« Un sentiment étrange m’a amenée à sortir (du centre commercial, ndlr) et à éviter par chance qu’il m’arrive quelque chose. J’ai du mal à croire qu’un sentiment bizarre m’a sauvée d’une tuerie mortelle ».

Pleurant sa disparition, Jesse Spector témoignait: « Les mots sont impuissants. Les armes encore plus. Quiconque a été en contact avec Jessica Redfield sait à quel point le monde se porte encore plus mal sans elle ».

Pour un autre utilisateur de Twitter, scotia626, « le tueur d’Aurora était sous l’influence d’un groupe semant la terreur et connu sous le nom de NRA », la National Rifle Association, le puissant lobby américain des armes à feu.

« En tant que mère, je ne peux m’empêcher de penser que mes enfants sont toujours au cinéma. Ca me fend le coeur, ça me prend aux tripes cette tragédie insensée », a twitté Debbie Wasserman Schultz, membre de la Chambre des représentants.

Le tireur solitaire a ouvert le feu dans la nuit de jeudi à vendredi dans le cinéma qui était bondé pour la première locale du tout nouveau Batman, tuant au moins 12 personnes et en blessant une quarantaine avant d’être interpellé.

Le tireur a été identifié par la police comme étant un habitant d’Aurora âgé de 24 ans et dénommé James Holmes.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

* Ce champs est obligatoire

×