Aufait Maroc

Qu’attendre d’un hôtel une, trois ou cinq étoiles

Qu’attendre d’un hôtel une, trois ou cinq étoiles
Dernière mise à jour le 20/07/2012 à 15:00

Voici ce qu’un client est en droit d’attendre d’une chambre double dans un hôtel classé une, trois ou cinq étoiles selon les nouvelles normes.

UNE ETOILE

Chambre de 9 m2 (hors sanitaires, pas obligatoires dans la chambre). Une salle de bain ou de douche pour 8 chambres. Récepteur TV dans 50% des chambres, linge de toilette, éclairage à la tête du lit avec interrupteur indépendant. Deux chaises. Une table/bureau. Un réveil. Penderie. Du chauffage. Des volets ou des rideaux opacifiants. Un accueil au moins 8 heures par jour. Petit déjeuner en salle. L’hôtel n’est pas tenu d’accepter les cartes de crédit. Oreillers et couvertures supplémentaires sur demande.

TROIS ETOILES

Chambre de 13,5 m2, sanitaires (obligatoires) compris. En plus des équipements des « une étoile » : interrupteur d’éclairage central près du lit, point lumineux sur la table/bureau, meuble porte-bagage, téléphone, télévision (chaînes françaises). Oreillers, couvertures supplémentaires à disposition dans la chambre. Petit déjeuner en chambre non obligatoire.

Dans les parties communes : accès internet, journaux, espace salon, ascenseur dès 3 étages. Paiement possible par carte de crédit.

Pas de climatisation obligatoire.

CINQ ETOILES

Chambre de 24 m2 minimum, sanitaires compris. Lits en 160×200, mini bar, coffre-fort, accès internet, télévision avec chaînes internationales et thématiques, nécessaires de correspondance, de couture, à chaussures, penderie fermée, peignoir. Petit déjeuner en chambre possible.

Room service 24h/24, sur demande ordinateur, fax ou imprimante dans la chambre.

L’hôtel doit proposer un accueil 24h/24, 7j/7 dès 30 chambres, la prise en charge des bagages sur demande, un chariot à bagages, une bagagerie, un service de voiturier, un service réveil personnalisé.

Il doit également disposer d’un site internet en deux langues, de personnel parlant deux langues étrangères dont l’anglais et d’un restaurant permettant de dîner 5 jours/7.

A lire aussi...