Aufait Maroc

Tim Morris : « Le Maroc est un leader de la réforme et de la pensée politique en Afrique du Nord »

Tim Morris: « Le Maroc est un leader de la réforme et de la pensée politique en Afrique du Nord »
Dernière mise à jour le 26/07/2012 à 11:21

Devenu un leader de la réforme et de la pensée politique en Afrique du Nord, le Maroc a su relever les défis de la transition démocratique à la faveur d’une reconnaissance commune de la nécessité de changement, de modernisation et d’ouverture, a affirmé l’ambassadeur de Grande-Bretagne au Maroc, M. Tim Morris.

Dans un article paru dans la presse, M. Morris a affirmé que le Maroc, « pays frère et chargé d’histoire », avance à « grands pas », soulignant le rôle clé qu’ont joué les événements vécus en 2011 dans la région dans l’impulsion du processus de réformes déjà entamé par le Royaume et qui ont abouti à des « résultats potentiels significatifs » à l’instar des avancées effectuées vers la construction d’un Maghreb nouveau, capable d’attirer l’intérêt et le soutien économique d’autres parties du monde.

Evoquant la nouvelle Constitution du Royaume, l’ambassadeur a indiqué que le référendum du 1er juillet 2011 a jeté un « jalon pour l’histoire du Maroc et de la région » et une « déclaration sans équivoque » de son engagement vis-à-vis des droits de l’Homme universels et des valeurs démocratiques.

M. Morris est également revenu sur les dernières élections législatives, indiquant que ces échéances ont renforcé la reddition des comptes et insufflé une nouvelle dynamique à la politique dans le pays à travers, notamment, l’émergence d’un chef de gouvernement disposant de la légitimité des urnes.

Il a, par ailleurs, relevé que le parlement dégage désormais une énergie nouvelle, avec l’avènement de nouveautés telles que les questions orales au chef de gouvernement, la démarche dynamique du nouveau président de la Chambre des représentants ainsi que les efforts fournis pour débattre et s’accorder sur une série de mesures visant la mise en ?uvre de la nouvelle loi Fondamentale.

Quant à l’engagement du Maroc à réformer le système judiciaire, M. Morris s’est dit « impressionné » par la volonté de revigorer ce secteur, notant que l’aboutissement de cette démarche constitue un prélude à la promotion de la transparence, à l’ancrage des fondements de la démocratie et à l’attraction des investissements.

La Grande Bretagne accueille avec satisfaction les progrès marocains, a-t-il ajouté, se félicitant des nouvelles perspectives du partenariat maroco-britannique, promues à la faveur de la « trajectoire adoptée par le Maroc moderne ». Il a, à cet effet, précisé que le lancement d’un programme de partenariat en 2011 a permis de mobiliser l’expertise britannique de manière à soutenir le processus de réforme marocain dans plusieurs créneaux.

L’exemple marocain « démontre qu’un pays de l’Afrique du Nord peut se moderniser dans le consensus », a confié M. Morris, assurant que la Grande Bretagne s’engage à soutenir les efforts du Maroc pour la réforme du système judiciaire et le renforcement de la transparence.-

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

* Ce champs est obligatoire

×