Aufait Maroc

En Jamaïque, le rappeur américain Snoop Dogg se réincarne en Snoop Lion

En Jamaïque, le rappeur américain Snoop Dogg se réincarne en Snoop Lion
Dernière mise à jour le 31/07/2012 à 18:30

Le rappeur de la côte ouest américaine Snoop Dogg, en visite-pèlerinage en Jamaïque, a décidé à 40 ans de changer de nom de scène, et de niveau dans la hiérarchie animale: il se fera dorénavant appeler Snoop Lion.

Sur les terres du « Dieu du reggae » Bob Marley, Snoop Dogg (qui avait déjà renoncé à son ancien pseudo Snoop Doggy Dogg) a fait une visite lundi dans un temple rastafari et y a déclaré, comme toujours affublé de lunettes sombres: « Je veux enterrer Snoop Dogg et devenir Snoop Lion ».

Snoop, dont le vrai nom est Calvin Broadus, est en Jamaïque pour enregistrer un nouvel album avec le DJ américain Diplo, qui a déjà multiplié les collaborations, notamment avec la rappeuse MIA. Snoop Dogg a annoncé sur son site internet avoir été « positivement affecté par la culture rastafari » et s’être « réincarné en Snoop Lion ».

Un documentaire sur ce nouveau penchant du chanteur de hip-hop est prévu pour sortir le 7 septembre prochain au festival de Toronto, apprend-on sur son site (www.snoopdogg.com).

Tel un « born again », ces Américains qui retrouvent la foi de manière radicale, le chanteur bling-bling de Long Beach, qui cultivait jusque-là le style gangster, a dit que « le grand prêtre » lui avait signifié que son nom n’était plus « Dogg ».

« Il m’a regardé dans les yeux et a dit: +plus maintenant. Tu es… le lion+ », a-t-il confié. Le lion est l’animal qui figure sur le drapeau de l’Ethiopie, berceau de la culture rasta. Le roi de la jungle y a un sens religieux: il renvoie au lion de Judah qui symbolise l’ancien empereur éthiopien Haïlé Sélassié Ier, le messie des Rastafaris.

Ce changement de nom correspond à un tournant dans le style de musique que veut adopter la figure de proue du rap de Los Angeles des années 90, désormais inspiré par le reggae et Bob Marley.

« En tant qu’homme de 40 ans dans l’industrie de la musique — et vous savez que des gens m’appelle Oncle Snoop — je dois leur donner quelque chose. Je suis un homme sage » dans cette industrie, a-t-il expliqué.

« Ce n’est pas que je ne ferai plus de rap parce que je ferai toujours ce que j’aime, a continué le chanteur connu pour sa consommation régulière de cannabis, mais là maintenant je suis Snoop Lion et je m’amuse avec ce reggae ».

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×