Aufait Maroc

Trois gardes-frontières algériens tués à 50 km de Tlemcen, non loin de la frontière avec le Maroc

Trois gardes-frontières algériens tués à 50 km de Tlemcen, non loin de la frontière avec le Maroc
Dernière mise à jour le 03/08/2012 à 10:58

Trois gardes-frontières algériens ont été tués jeudi par un groupe armé entre les localités de Zouia et de Roubane, près de la frontière algéro-marocaine, a indiqué vendredi le site en ligne du quotidien francophone El Watan.

Selon El Watan, les soldats étaient en patrouille quand ils « ont été surpris par un groupe armé qui sévit sur cette bande frontalière ».

Cette embuscade a été suivie d’un accrochage « d’une grande intensité » entre les gardes-frontières et les hommes armés, selon la même source.

La frontière entre les deux pays est fermée depuis 1994 après un attentat meurtrier à Marrakech (Maroc), dont le royaume avait rendu responsable les services de renseignements algériens.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×