Aufait Maroc

Mourinho suggère qu’on le surnomme l' »Unique » pour son palmarès inédit

Mourinho suggère qu’on le surnomme l' »Unique » pour son palmarès inédit
Dernière mise à jour le 14/08/2012 à 11:41

Au lieu de « The Special One » comme il est souvent surnommé, l’entraîneur portugais du Real Madrid Jose Mourinho a suggéré dans une interview à une télévision portugaise qu’on l’appelle « l’Unique » pour avoir gagné les trois principaux championnats de football.

« Le seul à avoir gagné les trois plus grands championnats du monde, c’est moi », a déclaré l’entraîneur à la chaîne portugaise Sic.

« Alors que cela plaise ou non, qu’on reconnaisse ma valeur ou pas, … on devrait peut être m’appeler l’+Unique+ au lieu de +Spécial+ jusqu’à ce quelqu’un gagne les trois championnats comme moi », a-t-il ajouté.

José Mourinho, qui s’est lui-même surnommé « The Special One » lorsqu’il entraînait le club de Chelsea en Angleterre, a prolongé avec le Real Madrid jusqu’en 2016.

Il a achevé sa deuxième saison en remportant le championnat d’Espagne, rejoignant ainsi le cercle très fermé des entraîneurs champions dans quatre pays différents (Portugal, Angleterre, Italie et Espagne).

Né à Setubal le 26 janvier 1963, cet ancien professeur, qui n’a jamais été joueur professionnel, était arrivé au Real Madrid en 2010 en provenance de l’Inter Milan, avec pour défi de remettre d’aplomb le club sur la scène européenne.

Il est aussi le seul entraîneur à avoir remporté deux Ligues des Champions avec deux clubs différents (FC Porto 2004 et Inter Milan 2010).

Il a dirigé le FC Porto (Champion du Portugal en 2003, 2004, vainqueur de la C1 en 2004), Chelsea (Champion d’Angleterre en 2005, 2006) puis l’Inter en 2009 et 2010 (Champion d’Italie en 2009 et 2010).

« Je me tourne de plus en plus vers les autres », a également affirmé l’entraîneur portugais, soulignant notamment qu’il avait ressenti « un énorme plaisir à l’Inter Milan » quand le club avait remporté des titres.

« C’est cela qui me motive de plus en plus en plus, au lieu de poursuivre des objectifs individuels », a-t-il confié.

A lire aussi...