Aufait Maroc

La relance de l’économie et la promotion de l’entreprise au centre d’une réunion gouvernement/CGEM

La relance de l’économie et la promotion de l’entreprise au centre d’une 
réunion gouvernement/CGEM
Dernière mise à jour le 15/08/2012 à 16:08

Rabat, 15 août 2012 (MAP) – La relance de l’économie nationale et la promotion de l’entreprise citoyenne ont été au centre d’une réunion, mercredi à Rabat, entre des membres du gouvernement et des responsables de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), sous la coprésidence de Abdelillah Benkirane, chef de gouvernement et Mme Miriem Bensalah Chaqroun, présidente de la CGEM.

Cette rencontre « amicale et sincère » a offert une opportunité de dialogue entre le gouvernement et les membres du bureau de la CGEM et une occasion d’examiner les moyens de promotion de l’entreprise citoyenne et de relance de l’économie nationale dans un contexte mondialisé, a déclaré à la presse le chef de gouvernement à l’issue de cette réunion.

M. Benkirane a, en outre, réaffirmé l’engagement de son équipe à déployer les efforts nécessaires en faveur de la réussite de l’entreprise, la création de postes d’emploi, l’immunisation de l’économie nationale et l’encouragement de l’entreprise marocaine, appelée à développer et diversifier sa production en vue de réduire les importations dont le coût aggrave le déficit commercial.

A cette occasion, le gouvernement et la CGEM ont convenu de maintenir un dialogue et une concertation réguliers concernant les différentes questions, et partant, être en mesure de prendre les décisions adéquates en faveur de la relance de l’économie nationale et du développement social, a-t-il indiqué.

Cette approche a été partagée par la présidente de la CGEM, qui a affirmé dans une déclaration similaire que cette réunion a été l’occasion de mettre en avant un programme de concertation régulière, pour l’instauration d’un partenariat « sincère et solide » entre le gouvernement et la CGEM touchant les différents secteurs d’activités de l’économie nationale.

« Nous somme certains que tous les chefs d’entreprise, homme et femmes, nord et sud, sont mobilisés pour faire réussir cette vision économique et socialement responsable dans laquelle notre pays est inscrit », a affirmé M.

Bensalah Chaqroun.

Ont pris part à cette réunion, côté gouvernement, le ministre d’Etat, Abdellah Baha et les ministres de l’Economie et des finances, Nizar Baraka, de l’Industrie, du Commerce et des Nouvelles technologies, Abdelkader Amara, de l’Emploi et de la formation professionnelle, Abdelouahed Souhail ainsi que le ministre délégué chargé du Budget, Driss El Yazami.

Ont également participé à cette séance de travail, les vices président de la CGEM, Salaheddine Kadmiri, Abdeslam Ahizoune, Saida Lamrani Karim, M’hamed Loultiti et Omar Kabbaj, ainsi que le médiateur et l’administrateur de la Confédération, respectivement Jouad Cheikh Lahlou et Mohamed Al Kettani.

Le gouvernement et la CGEM avaient signé, à récemment, un mémorandum d’entente portant sur l’installation des bases d’une confiance mutuelle et une concertation régulière sur les dossiers économiques, notamment l’emploi, la compétitivité, l’enseignement, la formation professionnelle, la recherche et développement, l’innovation, les nouvelles technologies, la Justice, le climat des affaires, la régionalisation, la gouvernance, l’investissement, l’épargne, le financement et le développement durable.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

×