Aufait Maroc

Ligue 1 : Paris n’y arrive pas, Marseille s’installe en tête

Ligue 1: Paris n’y arrive pas, Marseille s’installe en tête
Dernière mise à jour le 26/08/2012 à 21:16

Le Paris SG, qui avait pourtant retrouvé Ibrahimovic, n’a toujours pas gagné un match cette saison en Ligue 1 après son troisième nul d’affilée dimanche contre Bordeaux (0-0), à l’issue d’une 3e journée qui a vu son vieux rival, l’OM, prendre la tête du classement.

La superstar Ibrahimovic était de retour mais cela n’a rien changé. Le PSG n’arrive toujours pas à gagner et après Lorient et Ajaccio, c’est Bordeaux qui a frustré les Parisiens avec un 0-0 ramené d’un Parc des Princes qui n’a pas caché son mécontentement, les Parisiens sortant sous les sifflets.

Trois points et une 11e place: les nouveaux investissements massifs du propriétaire qatari tardent à porter leurs fruits et le PSG inquiète déjà.

Il est sans doute trop tôt pour parler de crise, mais le déplacement parisien dimanche prochain à Lille prend au moins un caractère d’urgence. La rencontre sentira la Ligue des champions mais aussi, un peu, la crainte.

Bordeaux, qui a bien maîtrisé « Ibra » avec sa défense centrale à trois, s’installe de son côté dans le peloton de tête, à deux longueurs du leader marseillais.

Car contrairement au PSG, et après avoir beaucoup souffert la saison dernière, l’OM a lui vraiment pris le nouvel exercice par le bon bout avec trois victoires en trois matches et aucun but encaissé.

Le nouvel entraîneur Elie Baup peut en outre s’appuyer sur un André-Pierre Gignac retrouvé. Buteur à Montpellier, l’ancien Toulousain a déjà inscrit deux buts cette saison en L1, soit un de plus que la précédente.

L’OM peut-il croire en ses chances cette saison ? Le club provençal aura peut-être du mal à aller voir très haut compte tenu de la légèreté de son effectif, qui pourrait encore être amputé de Mbia et Jordan Ayew d’ici la fin du mercato le 4 septembre.

A Saint-Etienne, la colère cette semaine de l’entraîneur Christophe Galtier a porté ses fruits. Après deux défaites pour commencer la saison, les Verts se sont réveillés aux dépens de Brest, balayé 4-0, avec notamment un doublé d’Aubameyang.

Lors des premiers matches disputés vendredi et samedi, Lille et Lyon n’avaient pu prendre qu’un point, respectivement à Nice (2-2) et sur la pelouse d’Evian-Thonon (1-1).

Lille ne s’est qu’à moitié rassuré avant son rendez-vous décisif de mercredi en barrage aller de la Ligue des champions face à Copenhague et peut surtout remercier son gardien Mickaël Landreau, décisif.

Rennes a marqué ses premiers points de la saison en battant en fin de match Bastia (3-2), qui avait gagné ses deux premiers matches. Vainqueurs d’Ajaccio (3-0) et à Nancy (1-0), Valenciennes et Toulouse s’étaient de leur côté installés en tête de classement avec 7 points en trois matches.

Troyes et Lorient ont fait match nul 2-2, alors que Sochaux, nouvelle lanterne rouge, a encaissé sa troisième défaite en trois matches, face au promu Reims, vainqueur 1-0 sur un but contre son camp du Lionceau Privat dans le temps additionnel.

Résultats de la 3e journée de la Ligue 1 de football:

Vendredi:

Evian/Thonon – Lyon 1 – 1

Samedi:

Nice – Lille 2 – 2

Reims – Sochaux 1 – 0

Rennes – Bastia 3 – 2

Valenciennes – Ajaccio 3 – 0

Nancy – Toulouse 0 – 1

Troyes – Lorient 2 – 2

Dimanche;

Saint-Etienne – Brest 4 – 0

Montpellier – Marseille 0 – 1

Paris SG – Bordeaux 0 – 0

Classement: Pts J G N P bp bc dif
1. Marseille 9 3 3 0 0 4 0 4
2. Lyon 7 3 2 1 0 6 2 4
3. Valenciennes 7 3 2 1 0 4 0 4
4. Bordeaux 7 3 2 1 0 4 2 2
. Toulouse 7 3 2 1 0 4 2 2
6. Bastia 6 3 2 0 1 7 6 1
7. Lorient 5 3 1 2 0 6 5 1
8. Lille 5 3 1 2 0 5 4 1
9. Nancy 4 3 1 1 1 2 2 0
10. Saint-Etienne 3 3 1 0 2 6 4 2
11. ParisSG 3 3 0 3 0 2 2 0
12. Rennes 3 3 1 0 2 3 4 -1
13. Reims 3 3 1 0 2 2 3 -1
14. Brest 3 3 1 0 2 1 5 -4
15. Nice 2 3 0 2 1 2 3 -1
16. Ajaccio 2 3 1 1 1 1 3 -2
17. Evian/Thonon 1 3 0 1 2 3 5 -2
18. Montpellier 1 3 0 1 2 2 4 -2
19. Troyes 1 3 0 1 2 3 7 -4
20. Sochaux 0 3 0 0 3 2 6 -4

NDLR : Ajaccio a été pénalisé de 2 points (plus 1 avec sursis) en raison des incidents survenus à la fin du match contre Lyon, le 13 mai dernier.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

Recevez notre newsletter

×