Aufait Maroc

Villa des Arts de Casablanca : Aïssa Ikken en “Transhumance”

Villa des Arts de Casablanca : Aïssa Ikken en “Transhumance”
Dernière mise à jour le 28/08/2012 à 16:59

Dès aujourd’hui et jusqu’au 29 septembre, la Villa des Arts de Casablanca présente les œuvres récentes de ce chantre du signe qu’est l’artiste Aïssa Ikken.

Intitulée “Transhumance”, l’exposition propose des peintures, mais aussi des dessins et des sculptures de cet artiste en perpétuelle recherche de nouveaux lieux artistiques où le signe est roi.

Dans ses œuvres chargées d’une très douce poésie, l’artiste reconnait son obsession du signe, du souvenir et de la mémoire qui l’habite.

Aïssa Ikken l’avait d’ailleurs souligné lors d’une interview: “Aussi loin que ma mémoire permet de remonter, je me retrouve toujours au milieu des trois éléments qui ont marqué mon enfance et qui constituent le substratum de mon activité artistique. Les contes de mon grand-père, (…), les tatouages de ma grand-mère (…), et le tissage des hanbals.”

“Les toiles d’Ikken semblent dégager des contes appartenant à la tradition orale qu’il traduit en signes et en couleurs étincelants. Hiéroglyphes? Tatouages? Pièces de puzzle? Alphabets méconnaissables? Serait-ce un langage onirique ou un langage d’une autre dimension? Les symboles énigmatiques dans les toiles d’Ikken stimulent l’imagination et la poétique, ouvrent une voie intimement liée à l’inconscient”, a écrit un journaliste au sortir d’une précédente exposition de Aïssa Ikken.

De quoi titiller la curiosité de ceux qui ne connaissent pas l’artiste, et d’appeler les autres à courir à cette exposition à ne manquer sous aucun prétexte.

Infos pratiques

“Transhumance” par Aïssa Ikken
Lieu: Villa des Arts Casablanca – 30 Bd Roudani
Date: du 5 Au 29 septembre

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

[newsletter_signup_form id=0]

×