Aufait Maroc

Entretiens de M. Boulif en marge de la 4ème conférence internationale du Global Risk Forum

Dernière mise à jour le 30/08/2012 à 14:37

Davos (Suisse), 30 août 2012 Mohamed Najib Boulif, ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé des Affaires générales et de la gouvernance a eu des entretiens, notamment avec des responsables suisses en marge de la 4ème conférence internationale sur les risques organisée par le Global Risk Forum (GRF), tenue à Davos du 26 au 31 août, qui a réuni près d’un millier de participants représentant 100 pays.

M. Boulif s’est ainsi entretenu avec M. Martin Dahinden, Directeur Général de la Coopération Suisse (DDC ) lors de la cérémonie d’ouverture de l’exposition intitulée « l’engagement de la coopération suisse en matière de gestion des risques ».

Le ministre a également rencontré M. Manuel Bessler, vice directeur de la DDC, en charge de l’aide humanitaire et chef du corps humanitaire suisse.

Les discussions ont porté sur les activités du bureau de la coopération au Maroc, sur la stratégie suisse développée pour l’Afrique du Nord 2011-2016 et l’engagement de la Confédération helvétique dans trois domaines liés aux droits humains, au développement économique, à la migration et la réduction des risques de désastres.

M. Boulif a eu aussi des entretiens avec le représentant du Global Facility for Disater Reduction and Recovery (GFDRR), qui appuie, à travers le financement suisse et la Banque Mondiale, la nouvelle stratégie du Maroc en matière de prévention et gestion des risques, et qui a confirmé sa disposition à poursuivre son appui à l’implémentation de la stratégie marocaine.

Le ministre a également tenu une réunion avec M. Andreas Gôtz, vice-président de la Plateforme Nationale de la Gestion des Risques suisse et sous-directeur de l’Office fédéral de l’environnement, en charge du Climat, de la prévention des risques et des forêts.

Lors de cette réunion, M. Boulif a présenté le processus de préparation de la stratégie du Maroc depuis 2009 ainsi que les prochaines étapes en ce qui concerne son implémentation prenant en compte la dimension régionale, et son institutionnalisation. A cette occasion, les deux parties ont convenu de développer une coopération sur la base de l’expérience suisse pour la mise en place d’une plate forme nationale de gestion des risques au Maroc.

Lors d’une séance plénière sur les politiques de gestion des risques des pays, le ministre a exposé le cas marocain et l’état d’avancement de préparation de sa nouvelle approche dont la première phase est en cours de finalisation. Cette phase a porté sur l’évaluation des risques majeurs comme les tremblements de terre et les inondations et l’élaboration d’un logiciel ( SIG) pour l’estimation des impacts des risques potentiels sur l’infrastructure stratégique, la population et l’économie de manière générale.

Le Maroc a été félicité par les participants pour son engagement et la qualité du travail accompli visant à asseoir une politique globale et intégrée prenant en compte la gestion des risques au niveau communautaire pour la protection des populations notamment les plus vulnérables. Le Maroc a également été sollicité par plusieurs représentants de pays participants pour le partage de son expérience en matière de gestion des risques.

La délégation marocaine, composée en outre de Mme Bencheqroun chef de pôle relations avec la Banque Mondiale et Coopération et de M. Mohamed Tabyaoui, du ministère des affaires générales et de la Gouvernance, a été invitée par M.

Martyn Parker, Chairman du Global Partnerships de la compagnie de réassurance Swiss Re pour un déjeuner de travail portant sur les possibilités de collaboration dans le domaine des assurances sur les risques naturels.

Les détails techniques du projet marocain, les résultats réalisés et les prochaines étapes pour la préparation et la mise en ?uvre de la stratégie ont été exposés lors d’une séance parallèle du forum, par M. Mohamed Tabyaoui du ministère des Affaires générales et de la Gouvernance.

La délégation marocaine a participé également à plusieurs séances plénières et sessions parallèles traitant des différentes thématiques dans le domaine des gestion des risques intéressant le Maroc. La délégation s’est aussi entretenue avec d’autres délégations et organisations internationales, scientifiques et privées intéressées par l’expérience marocaine.

A lire aussi...

Annonces immobilières

Louez, achetez et vendez grâce à la plus large offre immobilière au Maroc.

Retrouvez-nous sur Facebook

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité nationale et mondiale.

Recevez notre newsletter

 Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque matin l’essentiel de l’actualité nationale et mondiale.

×