Aufait Maroc

La crise de la zone euro pouvait être réglée dans « un à deux ans » (FESF)

La crise de la zone euro pouvait être réglée dans « un à deux ans » (FESF)
Dernière mise à jour le 02/09/2012 à 13:55

Berlin, 02 sept. 2012 (MAP) – La crise de la zone euro pouvait être réglée dans « un à deux ans », si les pays concernés respectent leurs engagements budgétaires, a estimé le directeur du Fonds européen de stabilité financière (FESF), l’allemand Klaus Regling, dans une interview accordée à l’hebdomadaire Der Spiegel qui paraîtra lundi,.

« Si tous les pays de la zone monétaire respectent strictement leurs engagements de consolidation budgétaires et continuent à améliorer leur compétitivité, alors la crise peut être réglée dans un ou deux ans », a assuré M. Regling.

Il a ainsi fait savoir que le FESF avait bien rempli sa mission de fonds de secours durant la crise. « Si nous n’avions pas été là, le Portugal et l’Irlande ne feraient plus partie de la zone euro », a-t-il expliqué.

Le FESF, dont la capacité maximale de prêt s’établit à 440 milliards d’euros, doit être remplacé par un fonds permanent qui est le Mécanisme européen de stabilité (MES), doté de 500 milliards d’euros.

Le patron du FESF, appelé à diriger le MES, a reconnu que l’avenir de ce mécanisme dépendait du verdict de la Cour de Karlsruhe, prévu le 12 septembre.

« Sans l’Allemagne, le MES n’a pas grand sens », a-t-il notamment souligné.

A lire aussi...

Retrouvez-nous sur Facebook

L’agenda