Aufait Maroc

Accident au Maroc : le gouvernement prendra ses « responsabilités » selon Benkirane

Accident au Maroc: le gouvernement prendra ses « responsabilités » selon Benkirane
Dernière mise à jour le 06/09/2012 à 17:27

Le Premier ministre Abdelilah Benkirane, a assuré jeudi que le gouvernement prendrait toutes ses « responsabilités » et « les mesures nécessaires », deux jours après l’accident de bus qui a fait 42 morts et 25 blessés près de Marrakech.

« Nous devons assumer notre entière responsabilité et prendre les mesures nécessaires pour éviter que de tels drames ne se reproduisent », a déclaré M. Benkirane en ouverture du conseil des ministres, selon des propos rapportés par l’agence MAP.

Au terme d’un « comité d’urgence » réuni mercredi autour de M. Benkirane, le gouvernement a esquissé des mesures et annoncé la mise en place d’une « cellule de réflexion sur les moyens de lutter contre les accidents de la route ».

Alors que les premiers éléments de l’enquête ont mis en exergue la surcharge et la vétusté du bus accidenté, le ministre des Transports, Aziz Rebbah, a évoqué un renforcement des contrôles techniques ou encore du temps de conduite des chauffeurs, qui ne doit pas dépasser huit heures par jour.

Le Maroc a été endeuillé mardi avant l’aube par le pire accident d’autobus de son histoire: 42 personnes sont mortes après que leur car eut terminé sa course dans un ravin, à 100 km au sud de Marrakech, dans une région de montagne. Vingt-cinq personnes ont été blessées, dont quatre grièvement.

Ce drame, qui a profondément choqué le pays, est venu souligner les ravages de l’insécurité routière dans le royaume où, selon des chiffres officiels, plus de 4.000 personnes ont trouvé la mort en 2011, soit près de 13 décès par jour.

A lire aussi...