Aufait Maroc

Noureddine Bensouda, trésorier général du Royaume : La transparence des finances publiques, condition sine qua non pour le développement de notre pays

Noureddine Bensouda, trésorier général du Royaume : La transparence des finances publiques, condition sine qua non pour le développement de notre pays
Dernière mise à jour le 09/09/2012 à 10:22

Le colloque international des finances publiques a clos ses travaux, samedi à Rabat, par un plaidoyer en faveur de l’appropriation de la transparence dans le nouveau modèle des finances publiques au Maroc comme principe et levier incontournables de soutenabilité budgétaire à long terme.

Dans ce sens, la promotion de la transparence s’avère comme une condition sine qua non pour “assurer à nos concitoyens un développement social et économique soutenu et durable”, a souligné le trésorier général du Royaume, Noureddine Bensouda, dans une allocution de clôture de ce colloque placé sous le thème “la transparence des finances publiques: vers un nouveau modèle”.

“La transparence des finances publiques répond à une forte exigence sociale. Il est temps de passer aux actes pour donner un contenu concret et réel à cette transparence vis-à-vis du citoyen. Ainsi, les finances publiques ne doivent plus être l’apanage des seuls experts et professionnels, mais aussi toutes les composantes de la société.”

Noureddine Bensouda, Trésorier général du Royaume

Ce colloque, organisé les 7 et 8 septembre par le ministère de l’Economie et des finances et l’Association pour la fondation internationale de finances publiques, a été marqué par la participation de hauts responsables et chercheurs marocains et français.

A lire aussi...

Recevez notre newsletter

[newsletter_signup_form id=0]

×