Aufait Maroc

Saisie de plus de huit tonnes de haschich dans l’est du Maroc

Saisie de plus de huit tonnes de haschich dans l’est du Maroc
Dernière mise à jour le 09/09/2012 à 10:31

Plus de huit tonnes de chira (résine de cannabis) ont été saisies par les autorités marocaines lors d’opérations menées dans l’est du royaume, à Oujda et Bouarfa, selon l’agence de presse MAP.

Ces saisies remontent à vendredi et samedi, d’après la MAP, qui précise que ce sont 4,98 tonnes qui ont été découvertes par la gendarmerie royale lors de la fouille, dans les faubourgs d’Oujda, de trois fourgons « faussement immatriculés à l’étranger ».

Les occupants du véhicule sont parvenus à prendre la fuite, précise l’agence.

A Bouarfa, environ 200 km plus au sud, 3,5 tonnes ont été confisquées au total.

Il s’agit de l’une des plus importantes saisies de stupéfiants au Maroc en 2012: début août, la douane marocaine avait découvert sept tonnes de chira dans un conteneur sur le port d’Agadir. Trois mois plus tôt, les autorités avaient fait main basse sur neuf tonnes de cette même substance, en partance pour la France, dans le port de Casablanca.

Les autorités marocaines luttent depuis plusieurs années contre le trafic des stupéfiants dans le nord-est du royaume, où la culture des plants de kif (haschich) a été ramenée de 130.000 à 56.000 hectares, selon des statistiques officielles.

A lire aussi...