Aufait Maroc

Egypte : manifestation pour la réintégration de policiers barbus

Egypte: manifestation pour la réintégration de policiers barbus
Dernière mise à jour le 01/03/2013 à 18:12

Près de 200 personnes ont manifesté vendredi au Caire pour réclamer la réintégration de policiers suspendus pour s’être laissé pousser la barbe, considérée comme un signe de piété par de nombreux islamistes.

« Nous protestons parce que nous avons été suspendus à cause de nos barbes », a déclaré à l’AFP Mohammed Salah, l’un des policiers.

« Où sont les droits des officiers portant la barbe? », demandait une pancarte, tandis que des sympathisants enthousiastes portaient un policier barbu en uniforme sur leurs épaules.

Plusieurs policiers ont été suspendus à travers l’Egypte pour s’être laissé pousser la barbe et certains ont porté l’affaire devant la justice.

L’islamisme progresse depuis plusieurs années dans la société égyptienne, déjà conservatrice, et depuis la chute début 2011 de Hosni Moubarak, dont le régime réprimait les islamistes, beaucoup d’Egyptiens se font pousser la barbe.

L’ancienne Assemblée du peuple, dissoute en juin 2012, était composée à près de 75% d’islamistes, dont un quart de salafistes, tenants d’un islam rigoriste. Et depuis juin 2012, l’Egypte a aussi pour la première fois un président issu des Frères musulmans, Mohamed Morsi.

A lire aussi...